15 janvier 2012

hubert félix Thiéfaine...

L'autre soir nous sommes allés voir un spectacle dans un Cabaret pas vraiment rive gauche, façon Don Camillo... nous étions invités et je m'attendais à tout, c'est à dire à tout... j'en suis sorti absolument enchanté cinq artistes de la chanteuse au prestidigitateur de seconde zone en passant par le comique sorti d'une émission de télé voilà plus de vingt ans, j'ai ri de bon coeur assis au deuxième rang je me suis fait étriller comme tant d'autres dans la salle, bref une excellente soirée... tiens du même niveau qu'en 2009 lorsque... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 22:38 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

02 janvier 2012

Outre-périférique...

 Comme je te le disais nous rentrons de la Capitale. Lors d'un repas de famille, je disais à un île de Francien d'origine que je ne connaissais absolument pas la banlieue, je crois commencer à connaître Paris mais au-delà des boulevards des Maréchaux en ce qui me concerne, c'est terre inconnue ! "Tu as tort, il y a des tas de trucs à découvrir..." me dit mon interlocuteur  "tiens, par exemple à Asnières le cimetière des chiens..." - " un cimetière pour chiens à Asnières... c'est entendu, on y va cet après-midi !!... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:39 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
01 janvier 2012

Clavier addict ???

Le 20 décembre dans la soirée, j'ai refermé ma boite blanche juste après avoir écrit le billet précédent intitulé "Partir"... le 23 nous sommes partis afin de profiter des fêtes de fin d'années en famille, j'ai bien évidemment emporté ma boite blanche, nous rentrons ce soir après un périple entre la capitale et une certaine province de l'ouest (non, ce n'est pas la Normandie) dans cette dizaine de jours je n'ai pas ouvert ma boite blanche plus de deux fois et moins d'un quart d'heure à chaque fois. Aucun calcul dans cette attitude,... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 22:53 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 décembre 2011

Partir...

Dimanche après-midi, je suis affalé dans le canapé profitant de la chaleur enveloppante et si confortable du poêle, la femme que j'aime est assise dans un fauteur à côté de moi, depuis une heure elle surfe sur le net sans un mot et ce n'est pas son habitude, quand d'un coup son regard se pose sur moi, quelques instants de silence c'est génial nos regards sont suspendus, je suis en attente, soudain  :  - "Eric, si on partait ??" je ne comprends pas vraiment... - "si on se cassait pour un tour du monde, quelque chose... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 12:22 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
11 décembre 2011

Premier degré...

Sous-titre :  - Ce billet est à lire au premier degré, pas de message politique, aucune moquerie, personne n'est visé, rien à vendre, même pas de message subliminal. (ce sous-titre est à lire au septième degré, mais vous en faites ce que vous voulez.) Du café noir sans sucre et puis du pain grillé, de la confiture d'abricot mais auparavant une tartine beurrée d'un bon beurre Charentais à la motte, je ne mets pas de confiture sur le beurre, la femme avec laquelle j'ai la chance énorme de vivre boit du Ricoré (un tout petit peut... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 20:21 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
21 novembre 2011

Jean...

C'était un drôle de type... Garçon coiffeur mais lettré. Marié mais il me semblait seul. Seul mais totalement materné par se femme. Un physique d'Antillais mais à la peau blanche. Jean me semblait paumé dans son époque... Tonton Jean, un drôle de type. Jean était le mari à la soeur de ma Maman, à une soeur plus âgée. Je n'ai jamais connu mes grands-parents. Yvonne et Jean n'ont jamais eu d'enfants j'avais une relation privilégiée avec cet oncle et cette tante ils m'ont apporté beaucoup, m'ont ouvert des fenêtres que mes parents... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:52 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

03 novembre 2011

La machine à laver le linge...

La machine à laver le linge est tombée en panne. La laverie du centre de notre village ne nous semble pas être une solution à moyen terme, ma douce feuillette les pages du "bon coin" et passe un seul coup de fil. Le lendemain c'est à dire le premier novembre, sous un joli soleil nous franchissons la Garonne et nous dirigeons vers Floirac... en chemin la femme que j'aime, tout en conduisant, m'indique que c'est une toute jeune fille qui vend ses meubles afin d'obtenir un pécule dans le projet de s'établir outre-Manche "... elle à... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 15:34 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
19 octobre 2011

Mârdi matin...

- Sous titre : Kilomètre road, fantaisie et réalité. Les phares de la Lagouna balaient le ruban noir d'asphalte qui m'emmène vers Toulouse en ce petit matin. J'ai très rapidement éteint la radio parce que entendre pour la huit mille sept cent quarante septième fois le mot Haullande depuis vendredi midi ça commence à bien faire, parce que entendre que le Franco/Istraelien va être, va peut être, est peut être déjà mais on ne sait pas vraiment s'il est libéré, parce que l'énième et abject fait-divers du jour je n'ai simplement pas envie... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 21:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 octobre 2011

Aubazine...

Mon logiciel me rappelle que j'ai déjà noté ce titre... Aubazine.   J'ai mes marottes, c'est ainsi, peut-être que je radote déjà... peut-être que... M'en fous je vais te parler à nouveau de ce village qui me plaît.   J'aime la Corrèze presque aussi beau que la  Dordogne voisine en moins tape à l'oeil et puis nous sommes début octobre il fait très doux, le soleil est toujours bien présent le gros noyer libère ses fruits qui éclatent sur le pavé à l'entrée de "Chez Lachaud" alors c'est la fête pour les merlettes, la... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 15:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 octobre 2011

Un jour je comprendrai tout...

Jeudi soir j'étais parmi les quelques centaines de personnes faisant le pied de grue entre le grand Théâtre et le grand Régent (pas le petit, pas celui d'a côté, pas celui du haut de la rue, pas le très petit, pas les annexes, pas le plus vieux, pas le Régent : le Grand Régent). Bref, finalement assez peu de monde pour assister à l'ouverture du festival Evento de Bordeaux. C'est vrai c'était soir de match, c'est vrai il a plu en début de soirée... Il s'agit de la deuxième édition d'Evento, comment expliquer ce qu'est Evento... un... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 22:18 - - Commentaires [14] - Permalien [#]