Bleck attitude

21 juillet 2016

Je n'arrête pas...

 

 - Sous-Titre : Ou pas...

 

20160219_105931_resized

 

Beaucoup d'évènements familiaux, locaux, universels, jouissifs, intimes, catastrophiques... beaucoup d'évènements, très souvent le résultat de choix de chacun d'entre nous.

Dans moins d'une semaine nous quittons cette maison, nous avons beaucoup trié énormément jeté, nous avons fait des vide-grenier bon un ou deux ça passe mais j'y passerais pas ma vie hein... hein... Tiens hier soir encore j'ai été atterré de constater que des cartons n'avaient pas été ouverts depuis notre première installation à Blanquefort ça fait quelque chose comme 22 ans... hop, j'ai tout jeté les photos les documents les trucs et les machins qui n'ont pas servi depuis plus de 5 ans au tas, jusqu'à des objets neufs encore emballés, lamentable bref,  on se tutoie avec les employés des deux déchetteries de la commune, c'est te dire ! Mais je me sens beaucoup plus léger, vois-tu.

Courant septembre nous emménageons si tout se passe comme convenu sur les bords du bassin d'Arcachon, c'est un pas important que nous franchissons je crois que ça va être une jolie petite aventure mais c'est une petite aventure.

Il y a eu deux ou trois repas avec nos potes sous les deux érables du Champagne et des rires c'était chaleureux et très agréable, nous partons.

Le relevé des compteurs est effectué, nos meubles vont au garde-meubles pour une période de plusieurs semaines peut-être deux mois, nous remplissons la C 5 quelques fringues le nécessaire pour pique-niquer nos deux trousses de toilette deux caisses de vin de Bordeaux, du Champagne et on se tire chez des copains et puis dans la famille, je commence à penser que l'ordinateur ne va pas me manquer j'ai toujours su faire des pauses. Je t'embrasse ou pas.

IMG_3462

Posté par Bleckattitude à 07:17 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


13 juillet 2016

Tu veux une photo...

 

 - Sous-Titre : Rien que des mots, toujours des mots encore des mots, rien que des mots...

 

 

Dans un magasin de fringues situé dans le Marais.

20160625_113943

 

Dans une toute petite rue du 11 ème.

20160625_102452

 

La moto d'une belle femme, Artiste, croisée rue de la Folie Régnault alors que je lui demande l'autorisation de prendre ce cliché elle me répond "Vous roulez en Harley..."

20160623_162301

Rue Fondaudège à Bordeaux le jour de la saint Martial.

20160630_153059

 

 

 

 

Posté par Bleckattitude à 16:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

12 juillet 2016

Dans les forêts de Sibérie...

 

Hier soir c'était cinéma. Je veux dire qu'hier soir c'était vraiment Cinéma, tu sais cet endroit cette salle où tu entres, cet endroit où tu laisses tout à l'extérieur le tumulte le soleil ou les nuages et surtout les autres, j'étais un peu mal assis et j'avais un peu faim quelle importance nous étions au cinéma.

Hier nous sommes entrés dans la salle numéro 3 de l'Utopia et plus rien n'a existé pendant un peu plus d'une heure et demie, quelques heures auparavant j'avais lu un billet de Audrey intitulé "Dans les forêts de Sibérie" alors nous sommes allés au cinéma et ça été vachement agréable.

Un type la trentaine est assis dans un camion, ce camion roule sur la glace direction une rive inhabitée du grand lac gelé, il y a loué ou acheté une cabane c'est l'endroit parfait pour se suicider. Le type habitait Paris son confort et ses sollicitations Paris la famille et les amis il les troque contre une cabane une table une fenêtre et le lac gelé son bonheur, il est seul... c'est ce qu'il croit.

Posté par Bleckattitude à 11:17 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

11 juillet 2016

La fan-zone...

 

 

 - Sous-Titre : Je n'y ai pas croisé Mahie...

 

 

Hier soir nous sommes allés à la fan-zone de Bordeaux, nous n'avons pas trouvé ce spectacle formidable.

Posté par Bleckattitude à 09:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

07 juillet 2016

Camping 3...

 

 

 - Sous-Titre : Je n'y ai pas croisé Cristophe...

 

Nous sommes allés hier soir voir "Camping 3" nous n'avons pas trouvé ce film formidable.

Posté par Bleckattitude à 18:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


05 juillet 2016

Louisianne...

 - Sous-Titre : La rencontre...

 

 

 

On s'était dit rendez-vous dans dix ans

même rue même porte même heure

verra bien qu'j'ai 60 ans

mes Méphisto et mon short beau

 

Le jour est venu et moi aussi

Et je veux surtout être le premier

va avoir des trucs à dire si si si si si et si

 

A faire des trucs dans l'quartier

C'est fou c'qu'un midi d'été

ressemble à un autre midi d'été

trottoirs usés par les gârs d'la CGT

n'en peuvent plus d'ramasser les paaapiers

 

J'ai pas flotté tranquill' sûl' dos

J'ai pas manqué d'écrire mes mots

Dernière ligne droite à ma femme envoyer un mot

cliquer sur envoyer c'est âch'ment beau

 

J'avais si souvent eu envie d'elle

La belle usine finira t'elle

Eric voulait explorer le subconscient

Remonte t'il a la surface ou c'est qu'du flan

J'ai un peu peur d't'raverser l'miroir

Si j'y allais pas j'ui dirais plus jamais bonsoir

Je s'rais vraiment trop dépité

Imagine les trouvailles de l'amitié

"T'as pas changé kés tu deviens

t'es plus marée, et tes gamins ?

Toi Louisianne tu t'marre toujours c'est bien"

 

On s'était dit rendez-vous dans dix ans

Même rue même porte même heure

Verra bien qu'jai 60 ans

Mes Méphisto et mon short beau

 

J'ai connu des marées hautes et des marées basses

Comme vous, comme vous, comme vous

Chaque ancien blogueur  à un nouveau à fait place

Et vous et vous, et vous

Et toi Gilsoub qui ambitionnait simplement d'être heureux dans la vie

As-tu réussi ton pari iii ?

Et toi Cristoph' et toi Jeanne et toi Mahie

Et toi Antiblues... et toi Lylouan, et toi Célestine ?

 

Eh ben c'est formidable les copains

On s'est pas tout dit, on s'serre pas la main

Tu dis qu'ça fait dix ans qu'on écrit

Si on r'mettait ça ce s'rait joli... Allez 

 

On s'était dit rendez-vous dans dix ans

Même rue même heure même porte

Verra bien qu'j'ai 60 ans

Mes Méphisto et mon short beau

 

 

 

 

Posté par Bleckattitude à 09:49 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

02 juillet 2016

Fairemblant de me perdre...

 

 - Sous-Titre : Dans Paris...

 

Levé sur les coups de sept heures descendre juste en bas là, au coin de la rue une baguette bien fraîche des croissants puisqu'à Paris il y a encore beaucoup de boulangeries qui savent faire des croissants... et paf dehors, ce sera d'abord le père Lachaise (gaffe... avec un s et pas un z) auparavant je me fais le marché de Charonne juste à côté, dire que le père Lachaise s'éveille serait exagéré disons que j'ai l'impression d'être avec la gardienne qui me salue, le seul être vivant je vais en faire le tour complet puis sortir par le haut la place Gambetta un petit café à une terrasse histoire de saluer la vie et je m'enfile la rue des Pyrennées jusqu'aux buttes Chaumont j'ai toujours apprécié la rue des Pyrennées ses arbres et ses commerces la transition qu'elle permet entre des quartiers qui me parlent, tout en marchant je prends conscience qu'ici les écoliers ont école le samedi matin... me vient une idée, l'avenue Parmentier !

Je déboule avenue Parmentier en pleine kermesse ou lendemain de kermesse "Pardon de vous déranger, est-ce que quelqu'un était déjà en poste ici au début des années 80... houlà, oui je sais mais tout de même..." je rêvais, le temps à fait son oeuvre la rue Parmentier... je me revois débouler un mardi après midi le bouquet de roses rouges jusqu'à la porte de la classe là au premier étage j'étais entré sans problêmes, l'époque n'était pas la même pas de vigie pirate.

Ensuite le canal saint Martin un petit crochet par la place de la République et la rue saint Denis de bout en bout, je me pose quelques minutes sur le parvis du musée Pompidou et rien ne m'y plaît, alors ce sera les rues du Marais et son gai spectacle. L'île de la Cité traversée rapidement et je remonte la rue saint-Jacques oû le soleil m'accompagne toujours depuis mon départ... je reviendrai par le jardin des Plantes et le port de la Bastille... une journée dans paris à faire samblant de me perdre.

Posté par Bleckattitude à 09:19 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

01 juillet 2016

Le bus...

Pour des raisons de budget, de curiosité et de rationalité j'ai fait les trajets aller et retour Bordeaux/Paris en bus, depuis la gare de Bordeaux jusqu'à la porte Maillot sept heures et demie de trajet c'est (très) long par rapport à un trajet en TGV ou bientôt en LGV peu importe je dois oublier je n'en ai plus les moyens, en voiture particulière ? c'est de la folie. J'essayerai en tant que passager le covoiturage automobile ainsi que le cocamionnage mais cette fois c'était le bus.

19 Euros et quarante cinq centimes, le voyage (19, 45 Euros) pour ce prix là tu voyages dans des conditions de sécurité satisfaisantes j'ai pris mon billet auprès d'une entreprise Allemande l'empreinte écologique est minimum le confort correct même pour caser mon mètre quatre vingt dix, l'ambiance est un peu roots la clientèle est très diverse, on peut faire voyager avec soi sa bicyclette. C'est une expérience que je retenterai, sûr.

Posté par Bleckattitude à 08:45 - Commentaires [6] - Permalien [#]

30 juin 2016

Karaoké...

 

- Sous-Titre : Karaoké...

 

Fin mars j'ai quitté l'entreprise sans flonflon ou sans flon-flon, 25 ans de boite ça suffisait alors j'ai pris ma plus belle plume et j'ai expédié un courrier destiné à l'ensemble du personnel et de la direction, je leur ai dit au-revoir et bonne chance.

Voilà trois semaines j'ai reçu un coup de fil de mon ancienne direction suivi d'un petit courrier type : Rendez-vous à partir de dix-neuf heure à notre agence Parisienne mercredi 15, j'ai été un peu surpris et très satisfait à dix-neuf heures tapantes j'étais dans leurs pénates s'en est suivi un repas très simple et très chaleureux nous étions une petite vingtaine Champagne et puis le repas a été commandé chez un traiteur on a mangé dans la salle de réunions... "alors comment ça se passe la retraite ? "tain ce que tu es bronzé ! On ne t'a jamais vu en si grande forme ?" etc, etc et etc... sympathique.

Et puis mon ancien patron  a fait glisser une cloison à galandage était caché derrière un matériel de sono et puis les lights shows et puis la machine à fumée... maintenant Karoké lui et moi on s'en est donné à coeur joie pendant plus de deux heures, nous avions souvent parlé de chanson française et je savais qu'il aimait ça autant que moi, même si son répertoire est un peu différent du mien... bref on a chanté, te dire qu'on a pas un tout petit peu pénibilisé le reste de l'assistance serait un tout petit peu exagéré mais, franchement on s'est laissés aller au plaisir deux ou trois autres collègues on interprété en duo un ou deux titres et nous tout le reste... micros hf et tout le touttim, gros son... que du plaisir.

 

 

Posté par Bleckattitude à 21:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]

27 juin 2016

On s'amuse quoi...

Trois jours complets seul dans Paris, le passage du grand-cerf, Océan en show-Case boulevard saint-Michel, le trajet en bus, un café à quatre Euros, rencontré des Artistes, le père Lachaize, la Bastille juste avant la manifestation, Louisanne et moi attablés face à deux panachés, 15 à 20 kilomètres par jour à pied pour me saouler la gueule de Paris, la soirée karaoké, les marchés de Charonne et richard Lenoir, mon pot de départ dans mon ancienne boite, les buttes Chaumont, la recherche d'anciens collègues dans la première école de la femme de ma vie, la descente de la rue de la Roquette à 6 heures du mat' un dimanche... J'en oublie un max et demain je repars à bicyclette avec Guillaume on refait le tour de l'estuaire dans l'autre sens Médoc et ensuite rive droite... on s'amuse quoi.

Posté par Bleckattitude à 23:28 - - Commentaires [20] - Permalien [#]