"Les zenfants... l'innocence, un enfant c'est magique !!"

 

Ah ouais ? j'ai plutôt envie de dire en préambule que nous ne sommes pas obligés d'avoir des zenfants.

Un nourrisson c'est très souvent très mignon, un jeune enfant jusqu'à 5 à 6 ans c'est très souvent très beau, il y a quelques jours je regardais attendri sur le Blog d' Evelyne le cliché de son fils, un petit bonhomme absolument adorable le col de chemise les bretelles une bouille d'enfer, un petit garçon ou une petite fille c'est souvent magnifique, souvent !

Il faut tout de même considérer que lorsque tu fais un gamin, tu t'en prends pour 30 ans... pire que pour le crêdit de ton pavillon de banlieue, parce qu'il est difficile de raisonner en d'investissement, vois-tu...

Question enfant je me range dans l'attitude du sketch de l'excellente florence Foresti, bien évidemment.

L'enfant de l'autre est par essence insupportable pour un adulte, il peut être agréable quelques dizaines de minutes mais tu te rends très vite compte des limites ou bien alors c'est que tu es passionné, je connais un passionné des soldats en bronze, je sais ce que c'est que la passion... ça existe. Si !

J'ai le bonheur de "posséder" deux enfants, ce sont mes fils mes batailles... Avec la femme que j'aime nous ne nous sommes pas réveillés en nous disant un jour tiens on va faire un gosse, non ils sont "venus" le plus naturellement du monde de toute manière nous n'avons, depuis que nous nous sommes rencontrés, rien décidé c'est arrivé au jour le jour comme ça devait se faire sans plan de famille comme d'autres font des plans de carrière. Par un très beau matin d'avril Paul est arrivé... Paf dans la gueule un truc extraordinaire, fabuleux de Mec avec une Nana tu deviens Papa mieux que le saut en élastique que j'ai réalisé plus tard... mais plus risqué !! Deux années et quelques plus tard re-paf le François débarque... alors lui il était vraiment beau dès le premier jour (oui, il faut que je te dise que Paul était gras, gros, mou... pas chouette mais bien évidemment c'était le plus beau pour nos yeux de papa et maman... heinnnnnn...) François dès les premiers instants était LE PLUS BEAU sans conteste possible,  une petite tronche incroyable un joli môme quoi !

Du jour de la naissance de notre premier enfant jusqu'à sept ans plus tard, nous n'avons été que parents... c'est en tout cas le souvenir que j'en ai plus de sorties, plus de cinéma, plus de restaurants, plus de vacances qu'en des endroits où c'était idéal pour nous donc pour eux, plus d'achat de musique, lorsque François à eu cinq ans nous avons repris doucement notre rythme à nous... 

Une phrase qui définirait le sentiment que j'éprouve en tant que père... Mes enfants m'ont procuré ou me procurent des moments de bonheur fulgurants et des galères inconnues par moi auparavant.

Je suis absolument convaincu que François et Paul sont, seront des hommes intéressants.

Ensuite, il y a le rapport grand-parent/petits enfants... je n'ai pas testé, je ne suis pas prêt attendez un peu mes garçons laissez souffler le vieux.