Un feu rouge à l'entrée de Fontenay aux Roses, en septembre c'était il y a quelques années nous sommes cinq types dans une limousine de fonction nous arrivons d'Orly d'où nous descendons chacun de nos A 320 pour une réunion de reprise... Alors on fait comme si, tous les cinq le Patron est assis devant, le responsable des ventes conduit nous trois cons de commerciaux serrés derrière... Conventionnel.

Déjà, quatre ou cinq types dans une automobile c'est rarement glorieux, mais je parle d'expérience un début de matinée entre commerciaux les sujets de discussion sont absolument lamentables, juste lamentables.

Au feu rouge, moment de silence un pauvre garçon se tient debout, de type européen propre il  porte une feuille "pouvez-vous m'aider ?" il est simplement posté là plutôt digne... "Regardez-le... et en plus il sourit !!" C'est le Patron qui vient de d'ouvrir sa gueule, (15 000 Euros net par mois + frais de vie + grosse prime de fin d'année) après deux secondes d'un silence assourdisant la limousine avance et je dis seulement (mais pourquoi, vous le préféreriez agressif...) C'est l'ordre du jour qui m'a été répondu.

 

Aujourd'hui, le Patron vit une retraite méritée il a beaucoup travaillé, pris des risques professionnels, il ne s'ennuie pas. Il travaille et dirige des oeuvres caritatives je viens de le voir sur le net, tout sourire distribuant à de petits africains des cahier scolaires au coeur de je ne sais quel pays en galère. 

Après une vie a refuser 15 Euros à l'employé aux expéditions, après avoir viré sur le champ un pauvre type qui avait oublié sa cravate, après avoir humilié son dir. com. tant de fois, après avoir fait pleuré si souvent sa secrétaire...