Elle me décoche un sourire aimable, elle est située juste derrière moi alors que nous attendons notre tour chez le marchand de légumes Syrien du marché de notre village... 

On doit se connaître mais je ne percute pas,immédiatement... C'est une femme elle s'aperçoit immédiatement de mon embarras, intelligemment elle avance nous étions assis côte à côte voilà deux semaines au festival "Echappées Belles" - Oh, je suis navré, comment allez-vous... Alors l'édition 2012 vous à plu ??? S'enchainent nos impressions respectives jusqu'à l'évocation de cet artiste dansant avec un engin de travaux publics : "Oh, je l'ai loupé me dit-elle, c'est dommage..."

 

C'est alors que je lui parle du film avec françois Cluzet appelé "A l'origine" ...//... un type mi escroc mi héros fait construire un début d'autoroute alors que le chantier était abandonné depuis des lustres et plongeait un village dans l'anémie et le désarroi ...//... c'est d'ailleurs une histoire tout à fait authentique. Bref, dans le film une scène est illustrée par le ballet pelle mécanique danseur. Nous possédons le DVD si vous le souhaitez, je vous le prête sans problème... Avec plaisir me répond la Dame souriante rendez-vous est pris dans la demi heure à notre domicile. Catherine restera discuter un bon quart d'heure avec nous et repart avec le DVD, c'était fin juin.

Hier un coup de fil... j'ai honte je ne vous ai pas rendu le film que vous m'aviez gentiement prêté et puis je crois avoir abîmé le DVD... "Pas grave, avez vous vu le danseur et la pelleteuse..." "Vi, formidable êtes vous disponible ce soir afin de venir prendre un verre" 

Une heure du mat nous revenons enchantés de chez Catherine et Robert tout à commencé par un verre de jus de pomme et puis un kir au safran... s'ensuit une soupe a l'oignon et puis des petits chévres avec des pommes de l'Amap et puis des tagliattelles parce qu'on avait encore faim et pis une tisane pour finir...  Robert s'est assis au piano nous avons chanté du Aznavour. Une soirée excellente, on est revenus sans le DVD !!