27 juillet 2015

Solitude et solitude...

Nous grimpons la butte Montmatre direction l'exposition Dali, notre choix c'est porté sur la face Nord... pourquoi pas. Alors nous posons les deux Vélib et puis on se pose la question, les escaliers au fond de la ruelle là ou bien continuer tout droit... il est midi de toute façon il n'est pas question de manger un morceau sur la place du tertre, hein... hein ! La voie sur laquelle nous nous trouvons n'est pas touristique... Soudain une voix féminine, "je peux vous aider ?" tout en prononçant ces mots Marcelle tire un léger voilage... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 juillet 2015

Juillet...

 - Sous-Titre : Attention billet casse-couilles, je suis obligé faut que ça sorte...     Le 23 juillet 2012 à l'heure où j'écris ces quelques pauvres lignes j'étais pour quelques heures inconscient et le ventre ouvert, une équipe de technicient s'affairaient autour, leur quotidien pour ces gens bien. J'ai mis presque deux années entières pour me remettre à niveau mon dernier malaise remonte à la mi mai 2013 oh, je m'en souviens parfaitement... depuis cette date ce n'est que de la tarte aux fraises.
Posté par Bleckattitude à 10:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 juillet 2015

La vie...

   - Sous-Titre : La vie est (souvent) une (grosse) part de tarte aux fraises...   Je parle bien évidemment d'une tarte aux fraises maison, de cette tarte aux fraises à la pâte sablée au bon beurre à la motte doucement cuite au four et puis garnie exclusivement de petites Mara des bois peut être ou de la Gariguette justes coupées en deux, voilà... comme ça, n'ajoute rien.     Depuis quelques mois, la pratique de la moto me titille à nouveau. Mon dernier gros cube voilà 5 ou 6 ans que je l'ai vendu sans... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:14 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
18 juillet 2015

Lui...

   - Sous-Titre : Lui, il a vécu...     A quelques pas du magnifique musée Picasso, j'ai repéré un tout petit troquet un espace minuscule... le café y est servi pour un peu plus de 3 Euros, pour une part de tarte au citron il faudra casser le PEL... cassons. Accrochées au mur des photographies amateur de Divas de la mode des années 70 et 80 "Ah, vous regardez mes copines..." le maître des lieux la bonne soixantaine bronzé comme un Californien, chemise Haouaienne "Eh oui c'était mes copines ici vous voyez à... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
15 juillet 2015

10 ans...

Samedi 11 sept heures trente, je descends chercher au coin de la rue de la Roquette une baguette bien fraîche et deux croissants pendant ce temps le café coule doucement... Nous sommes arrivés par un TGV hier dans la soirée deux jours auparavant alors que je traversais le département des Landes : "Ma Mère quitte Paris pour une petite semaine, j'ai pris deux billets on part vendredi à 20 heures 45, ça te va..."   Je suis rentré ce midi après avoir passé quatre jours sensationnels seuls au monde en amoureux dans le coeur de... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:50 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
07 juillet 2015

Wolfgang...

     - Sous-Titre : Je t'emmerde (Wolfgang)...   L'autre soir dans un gentil troquet de la proche banlieur Parisienne, on était tous fatigués on avait tous bu trois ou quatre bières on avait tous un peu bien bossé on avait tous envie de se lâcher, à la même table Roland notre PDG 40 ans au compteur / 6 à 7 000 par mois (à l'estime), à sa gauche Wolfgang 50 ans le PDG d'un de nos "partenaires privilégiés" / 8 à 10 000 Euros par mois (à l'estime) et puis face à eux un collègue et puis moi 60 ans / 2 à 3 000 Euros... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 22:19 - Commentaires [20] - Permalien [#]
01 juillet 2015

Comme des bêtes...

- Sous Titre : C'est à dire très rapidement...     Hier matin alors que je sors de la poissonnerie... j'aperçois une jardinerie, dans la jardinerie j'aperçois une réserve d'eau en plastique... un truc conique d'une hauteur d'un mètre cinquante 50 centimètres de diamètre j'attrape le truc et hop direction la caisse : 27 Euros cinquante. Et comme j'avais pas tout à fait prévu de rapporter à la maison un tronçon de pipe-line me voilà comme un con à me gratter la tête face à une voiture pleine à craquer d'un tas de conneries... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:47 - - Commentaires [20] - Permalien [#]