29 octobre 2012

Il fait nuit...

Qu'est-ce que je peux être pénible, avec mes commentaires à la con... Non, mais sans déconner, de quel droit est-ce que j'interpelle le chaland chez Jeanne ou bien chez Cristophe (non, chez Cristophe c'est tout à fait normal...) non mais pourquoi est-ce que je viens troubler la quiétude d'untel ou d'untelle surtout d'unetelle en surlignant leur commentaire ?? parce que je le trouve nul... parfois, parfois mais pas que... parce qu'ils ne me répondent jamais... souvent, mais pas que... Juste avant d'ouvrir ce billet je sors de chez... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 23:39 - - Commentaires [38] - Permalien [#]

21 octobre 2012

Nous étions jeunes et pas larges d'épaules...

Elle me fait face gentiement, tout sourire malgré les six à huit clients qui attendent leur cornet de frites... entre moi et la vendeuse de frites un micro non branché, je lui pose des questions basiques et elle me répond le plus sérieusement du monde sur sa satisfaction d'une soirée qui se passe dans le calme, sur le fait qu'il ne pleuve pas, sur cet évènement qui anime le centre ville, sur sa recette qui devrait être confortable... elle repart sortir une cargaison de frites fumantes de leur bain d'huile. C'était pendant l'hiver 83... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 18:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
17 octobre 2012

Laisse tout tomber...

Je te conseille d'abandonner ce que tu fais actuellement, oui ferme cet ordinateur et offre-toi une place de cinéma, cours toute affaire cessante voir :   "STARBUCK"     //   //    //   //      //     - Que fais-tu là, tu perds du temps !!
Posté par Bleckattitude à 22:31 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
06 octobre 2012

Bleck attitude, mais c'était vachement bien...

Coup de blues, désoeuvrement ou fatigue, je ne sais pas toujours est-il que ce soir j'ai remonté le temps sur Bleck attitude (Bleck attitude c'est mon Blog rien qu'à moi...) il me semble bien que je n'étais jamais remonté en arrière dans mon Blog... Mazette, mais c'est vachement bien Bleck attitude, je n'en reviens pas... plutôt que de regarder la télévision tu ferais mieux de lire les vieux billets du Bleck... ce qui est drôle c'est que les commentateurs tournent, toi dans trois ans tu ne commenteras plus chez Bleck, ne panique pas... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 21:47 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
06 octobre 2012

Vrooom, vroom, vrooooooooooom, vroooom...

Voilà trente ans, j'ai fait le salon de l'automobile à Paris... au titre de salarié chez un exposant. Paris porte de Versailles le salon de l'auto s'installe alors j'accroche les exposants au culot beaucoup de refus et puis un type la quarantaine me dit "je fais une pose si tu veux on boit un café..." et je me retrouve avec ce mec au comptoir d'une des deux brasseries de l'extrémité ouest de la rue de Vaugirard. Je ne le quitterai pas pendant deux semaines. Marc est un vendeur exceptionnel, il a un style un charisme énorme assorti à... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 octobre 2012

Mondoubleau...

- Bon... eh bien il n'y a aucune raison que je ne la ramène pas moi également, le mou de service... En fait je n'ai pas tout lu parce que j'ai tout de même mes subtils billets à pondre, mes gentils commentaires à gérer, mes ongles de doigt de pieds à tailler, ma vie quoi...   Oui la ramener mais pour dire quoi... que question impudeur, je me pose là. que tout ça est bien vain, qu'il vaut mieux détourner le regard... Sinon, un duel oh ouais un putain de bon vieux duel en terre neutre j'ai un peu regardé la carte de notre beau... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:24 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

29 septembre 2012

Nos comportements...

    Lundi dans le Tégévé, je m'assois à la place qui m'a été réservée à côté d'une Dame sans relief particulier beaucoup de monde dans ce train aucun intérêt à chercher une place peinard... au bout d'un moment elle commence à se détendre j'apprends qu'elle est triste de retourner en région Parisienne "on vit tellement mieux à Bordeaux, et puis le climat et puis "les gens"..." comprenant que c'est une Bordelaise d'origine et qu'elle "souffre" depuis plus de 20 ans de l'éloignement "Mais pourquoi êtes vous partie ?? pourquoi... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:19 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
27 septembre 2012

Où qu'il était...

A Sceaux. D'ailleurs il pleuvait à seaux... Dans l'entreprise pour lequel je travaille dûrement, il y avait un Grozévènement "Venez, m'a t'on dit... ça nous ferait vraiment plaisir... allez venez à votre rythme !" Alors je suis venu à mon rythme et à mes conditions une journée pour monter à la capitale, une journée pour me reposer une journée de présence au sein de l'entreprise et une journée pour descendre à Bordeaux. J'ai été d'une inutilité absolue n'ai rien foutu et suis totalement fatigué... c'est comme ça. Sincèrement,... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 23:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 septembre 2012

Le travail...

Sous-titre : "Demandez-donc à Bleck" citation du grand Docteur Greg. Sous-sous titre : Bon alors, ça va être décousu parce qu'à 3 heures dix sept du matin il ne faut tout de même pas trop m'en demander et puis il y a une salope de mouche verte et bruyante qui m'énerve grave... qu'est-ce qu'il fait chaud cette nuit, tu trouves pas ??   D'autant que je me souvienne, je ne me rappelle pas avoir bossé... bon peut-être six mois sans discontinuer il y a bien longtemps mais guère plus. C'est à dire que je vois peu d'intérêt au... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 04:03 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
18 septembre 2012

Une lecture de Racine...

"Est-ce que, comme Paul mon tout petit très grand, tu as remarqué à quel point la ressemblance est frappante entre ces deux personnages : lars Ulrich et fabrice Luchini... frappante."   Nous savourons mon fils et moi un deuxième café, la vidéo d'un concert dans les arènes de Nimes au programme Métallica soudain, c'est pas croyable... énième performance du Luchini ! "non papa, j'te l'avais dit c'est incroyable..." en effet le Ulrich frappant avec une vigueur toute hardeuse ses symbales... du Luchini pleine bourre, et quel son... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 12:24 - - Commentaires [18] - Permalien [#]