07 février 2013

Pas de chabada...

Trois jours, deux nuits passées sur la côte Basque... trois jours de tumulte, de piétons luttant contre un vent féroce, d'une vision d'un océan rugissant, de ces longues vagues lancées à l'assaut de la grande plage de Biarritz, de cette impossibilité d'échapper aux seaux d'eau dont les nuages nous abreuvent, de cette couleur unique un gris/blanc indéfinissable, aucun horizon tout se confond la pluie le ciel l'océan tout n'est qu'hostilité... Et puis le sourire d'Hélène, pas celui de Corine il s'agit bien de Hélène et de son sourire... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:18 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

03 janvier 2013

Du soleil en boite...

  Juste avant de prendre l'avion, direction la capitale, la postière qui est en fait un postier apporte un paquet : "c'est pour vous !" je le regarde du regard ahuri et quelque peu sot, tel un vers de terre face au jeu de 1000 bornes... Ah oui, criai-je tout en éclatant de rire réveillant une rue quelque peu déserte... en effet c'est pour moi, j'ai gâgné !! La postière qui est en fait un postier redémarre alors son vélomoteur tout  en se disant qu'il a bien fait d'accepter le billet en guise d'étrennes vu que ce serait bien... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 15:54 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
17 décembre 2012

Quelque fois, si douces...

- Sous-titre : Quand la vie me touche, comme nous tous, alors si douces...   Tu penses-bien que c'était un départ de faux-cul : Premier rappel.   Le répertoire que j'ai la chance d'interpréter, bien évidemment, de la chanson française.   Vendredi c'était l'hymne à la féminité : "Femmes, je vous aime" de julien Clerc. Les standarts d'Aznavour, avec une préférence pour "Désormais" en duo avec Françoise. Les standarts de Schmoll avec une préférence pour "La fille du motel". Maxime Leforestier "Comme un arbre dans la... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 13:54 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
07 décembre 2012

Fred...

Sa face ruisselle encore de sueur une serviette éponge nouée autour du coup, il range méthodiquement ses gaules, seul... les prises jack, le cable et son ampli, la guitare acoustique a fait l'objet des attentions les plus grandes elle attend sagement, posée dans son rack. La salle est allumée et je suis au pied de la scène deux ou trois raodies triment... quelques jeunes demandent une signature sur la pochette d'un album, sur une écharpe, le roadie répond gentiement il appelle à un peu de patience "ils" vont arriver faire plaisir aux... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:05 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
02 décembre 2012

Je pourrais te parler de...

- Sous-titre : Mais bien évidemment que je pourrais t'en parler de...   - De cette cloison que l'on a fait monter, afin de séparer un chouia la cuisine de notre séjour... sympa. - De ce Général hiver qui pointe son nez, et même que c'est un maronnier... mais j'aime l'hiver ! - Du conflit Israeloarabe qui nous fatigue un tout petit peu, mais beaucoup, beaucoup moins qu'eux... mais, je ne me souviens plus qui qu'à commencé, c'est ballot... - Du Vendée Globe ah là, là oui c'est un truc qu'à de la gueule... des embruns de la... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:40 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
12 novembre 2012

C'est facile...

Oui, c'est vraiment très facile !   Se moquer du type qui se rue à l'hypermarché afin d'aller compléter son stock de boites de conserves, facile, le pauvre type croit à la fin du monde proche quelque chose comme mi décembre alors il  fait péter le plan d'éparge logement ça fait deux ans et demi qu'il compulse les sites de survie en milieu très hostile, s'est creusé un mini abri antinucléaire stocke comme il le peu quelque chose comme dix neuf tonnes de bouffe... et on se fout de sa gueule, très facile !   Alors que... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:23 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

09 novembre 2012

"A l'origine"...

Elle me décoche un sourire aimable, elle est située juste derrière moi alors que nous attendons notre tour chez le marchand de légumes Syrien du marché de notre village...  On doit se connaître mais je ne percute pas,immédiatement... C'est une femme elle s'aperçoit immédiatement de mon embarras, intelligemment elle avance nous étions assis côte à côte voilà deux semaines au festival "Echappées Belles" - Oh, je suis navré, comment allez-vous... Alors l'édition 2012 vous à plu ??? S'enchainent nos impressions respectives jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 18:54 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
29 octobre 2012

Il fait nuit...

Qu'est-ce que je peux être pénible, avec mes commentaires à la con... Non, mais sans déconner, de quel droit est-ce que j'interpelle le chaland chez Jeanne ou bien chez Cristophe (non, chez Cristophe c'est tout à fait normal...) non mais pourquoi est-ce que je viens troubler la quiétude d'untel ou d'untelle surtout d'unetelle en surlignant leur commentaire ?? parce que je le trouve nul... parfois, parfois mais pas que... parce qu'ils ne me répondent jamais... souvent, mais pas que... Juste avant d'ouvrir ce billet je sors de chez... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 23:39 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
21 octobre 2012

Nous étions jeunes et pas larges d'épaules...

Elle me fait face gentiement, tout sourire malgré les six à huit clients qui attendent leur cornet de frites... entre moi et la vendeuse de frites un micro non branché, je lui pose des questions basiques et elle me répond le plus sérieusement du monde sur sa satisfaction d'une soirée qui se passe dans le calme, sur le fait qu'il ne pleuve pas, sur cet évènement qui anime le centre ville, sur sa recette qui devrait être confortable... elle repart sortir une cargaison de frites fumantes de leur bain d'huile. C'était pendant l'hiver 83... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 18:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
17 octobre 2012

Laisse tout tomber...

Je te conseille d'abandonner ce que tu fais actuellement, oui ferme cet ordinateur et offre-toi une place de cinéma, cours toute affaire cessante voir :   "STARBUCK"     //   //    //   //      //     - Que fais-tu là, tu perds du temps !!
Posté par Bleckattitude à 22:31 - - Commentaires [17] - Permalien [#]