14 juillet 2013

Concept, troufignon et tiroir caisse...

Le Ministre de l'austérité m'a contacté (il voulait d'ailleurs me faire monter à Paris pour défiler ce matin, j'ai refusé...) il est d'accord et il me félicite ! J'ai trouvé le concept qu'il leur faut, mon idée lumineuse il faut bien le dire va rendre le sourire à un peuple certes besogneux mais totalement exangue, exténué. Je t'explique : - Le poissonnier remplacera le boulanger lors des mois chauds, alors le poissonnier va mourir de chaud devant son four pendant le mois d'aout me diras-tu... oui mais uniquement les années au... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 18:46 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

18 mai 2013

Vendredi...

- Sous-titre : Un vendredi comme je les aime...   Oh, une journée presque banale à l'exception du fait que le soleil pointait entre les instertices des volets disjoints de ce vieil hôtel du centre de Castres et qu' en ce moment le réveil au chant du soleil... c'est pas tous les jours. J'ai peut être oublié de te dire que j'apprécie particulièrement le département du Tarn, tout comme j'aime beaucoup le Gers, la Dordogne, la Gironde, la Corrèze, le Cantal et bien évidemment le Morbihan... Mais le Tarn, tu connais le Tarn ? le... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:03 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
12 mai 2013

Tag à dam, tag à dam tag voilà les Dalton...

- Sous-titre : Tag à dam, tag à dam et y'a plus personne... "Le Tag, qu'il est très beau..."   Je réponds, donc au très beau tag de Jeanne :   - Quel est mon plus grand regret : Il est possible que j'aie le regret de ne pas avoir cru en moi losque j'étais (beaucoup plus) jeune, j'aurais aimé être un artiste... mais en ai-je vraiment le regret, je me sens artiste comme d'autres se sentent sportifs, alors... - Quel aliment m'est insupportable : Dans la culture alimentaire Française, je ne vois pas... je ne suis pas... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:37 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 avril 2013

Théâtre d'impro...

"Je veux un comédien à ma gauche et une comédienne à ma droite... maintenant !" Je bondis et me place à côté de Vincent juste avant éléonore qui se place à sa droite. Vincent me demande "Eric, tu as été le premier que choisis-tu l'histoire ou le jeu ??" - Le jeu. Vincent s'adresse alors au public adoré "Public adoré vous allez donner un thème à éléonore qui va inventer une histoire de quelques quinze secondes et que va jouer immédiatement Eric, c'est compris... je veux un thème... un mot, une phrase, ce que vous voulez... vite ! ... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
21 avril 2013

Le temps de l'aventure...

 - Si tu aimes Paris, ta soeur, un petit café serré avec un verre d'eau, sourire, l'intensité de doux moments fiévreux, le jeu de bons comédiens, la sensualité, la sobriété, les femmes et les hommes, les voyages en train, partager avec un ami quelque peu lourd un chausson aux pommes,  la lenteur, les surprises d'une belle journée d'été, le cinéma tout simplement... va voir "Le temps de l'aventure" !!
Posté par Bleckattitude à 22:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 avril 2013

Pour un flirt avec elles...

Sous-titre : C'est pourtant clair !!   L'autre soir (c'est à dire l'autre soir...) c'était cours de chant. Bon alors un soir de chant c'est déjà quelque chose en soi mais ce soir là, ne me demande pas pourquoi (si... si tu peux me le demander mais je ne sais pas si je serai en mesure de m'expliquer davantage.) la soirée est tout bonnement extraordinaire. Il n'est absolument pas question de "fêter" un quelconque anniversaire, je n'ai pas acheté une nouvelle Lagouna pourtant j'arrive chez Dominique avec un flacon de ce vin rouge... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:55 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

28 février 2013

L'aspirateur...

Tu as remarqué que lors des activités socio culturelles c'est à qui apportera une tarte aux pommes,  une quiche, un gâteau au chocolat, une bouteille de Champagne, un pot de rillettes, une jolie bouteille de Crémant... Je suis le vilain petit canard. Ce soir j'invite les participants de notre cours de chant à la maison, ce soir c'est fête. Nous avons poussé les meubles installé un peu de son, nous serons une petite dizaine. Je les convoqués afin de partager une Garbure, j'ai en fait préparé une blanquette d'agneau rien pour... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 février 2013

Pas de chabada...

Trois jours, deux nuits passées sur la côte Basque... trois jours de tumulte, de piétons luttant contre un vent féroce, d'une vision d'un océan rugissant, de ces longues vagues lancées à l'assaut de la grande plage de Biarritz, de cette impossibilité d'échapper aux seaux d'eau dont les nuages nous abreuvent, de cette couleur unique un gris/blanc indéfinissable, aucun horizon tout se confond la pluie le ciel l'océan tout n'est qu'hostilité... Et puis le sourire d'Hélène, pas celui de Corine il s'agit bien de Hélène et de son sourire... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:18 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
03 janvier 2013

Du soleil en boite...

  Juste avant de prendre l'avion, direction la capitale, la postière qui est en fait un postier apporte un paquet : "c'est pour vous !" je le regarde du regard ahuri et quelque peu sot, tel un vers de terre face au jeu de 1000 bornes... Ah oui, criai-je tout en éclatant de rire réveillant une rue quelque peu déserte... en effet c'est pour moi, j'ai gâgné !! La postière qui est en fait un postier redémarre alors son vélomoteur tout  en se disant qu'il a bien fait d'accepter le billet en guise d'étrennes vu que ce serait bien... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 15:54 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
17 décembre 2012

Quelque fois, si douces...

- Sous-titre : Quand la vie me touche, comme nous tous, alors si douces...   Tu penses-bien que c'était un départ de faux-cul : Premier rappel.   Le répertoire que j'ai la chance d'interpréter, bien évidemment, de la chanson française.   Vendredi c'était l'hymne à la féminité : "Femmes, je vous aime" de julien Clerc. Les standarts d'Aznavour, avec une préférence pour "Désormais" en duo avec Françoise. Les standarts de Schmoll avec une préférence pour "La fille du motel". Maxime Leforestier "Comme un arbre dans la... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 13:54 - - Commentaires [19] - Permalien [#]