25 janvier 2010

Ce que je me suis ennuyé !!!

Brite Stare... Vendredi soir dans la petite salle de cinéma de notre commune pleine à craquer de femmes au bord des larmes. Nous sommes trois hommes dans le noir cernés par un bataillon féminin toutes émotions à fleur de peau... c'est une catastrophe. Des images léchées, l'Angleterre victorienne, une jolie trés jolie actrice, un comédien pas moche et de la poésie. Nous avions beaucoup aimé "La leçon de piano" mais là, non, au-dessus de nos forces.
Posté par Bleckattitude à 16:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

21 janvier 2010

Pas besoin, de vous faire un dessin...

Padam, padam, pam pam... Padam, padam, pam pam... Padam, padam, pam pam...   Mangé sur un coin de table, nous avons regagné la ville un peu stessés... ""tain, mais qu'est-ce qu'ils foutent... Il y a quand même beaucoup de monde à cette heure... doit y avoir un match ! "font chier, merde !!" Oui, faut te dire que l'on pensait que ça démarrait à vingt-heures trente... Mais non, après lecture du billet... c'est à vingt heures que ça commence... "va être juste ! Trouver une place de parking... pas là, ici "peux pas... un peu de... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 21:39 - Commentaires [15] - Permalien [#]
19 janvier 2010

Louisianne...

J'ai complétement oublié de commenter le commentaire de Louisianne ! C'est mal... @ Louisianne - Mes coms décalés et pleins d'humour, - bah, pas pour tout le monde ! Mon Blog tellement à part, - rien de bien original en fait et puis je donne dans le facile tout de même. Enfin, selon toi la bétise serait la récréation de l'intelligence... Je ne suis pas vraiment d'accord, le monde est trop stupide ou bien alors la récré. est beaucoup trop courte. Non, là dessus je suis pessimiste, la connerie humaine est un abîme sans fond.
Posté par Bleckattitude à 23:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 janvier 2010

Poitiez...

Tiens, c'est drôle ! 'Non, je veux dire, il n'y a pas de hasard dans la catégorie : Au coin de la rue..." Ce matin, après une courte et toujours joyeuse discussion avec Paul, l'hôtelier, il s'agit de traverser rapidement la place de la Mairie afin de s'engouffrer à la Serrurerie là accoudé au comptoir en zinc, je déguste un café... Quel bonheur ce moment là, ordinaire habituel mais quel luxe ! Et puis j'aime cette brasserie, la taulière est là à l'extrémité de son comptoir elle descend juste de sa turne située au-dessus, boit son... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 07:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
18 janvier 2010

Commentaire...

"Commentaire" Non, mais tu sais que ça devient absolument n'importe quoi, le Blog à Bleck ! Voilà maintenant une semaine j'ai écrit un truc, un ressenti, comme j'en ai l'habitude j'ai tenté d'être direct et puis j'ai refermé mon ordinateur, pas un coup de blues vraiment pas, simplement une bulle de désintérêt.   Après avoir traîné chez toi, commenté ou non... J'ouvre Bleckatt" et tu m'as laissé un message je veux y répondre, mais comme je me la pète j'en fais un billet ! Oui mais ça va être d'un pénible, tu ne te souviens plus... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 21:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 janvier 2010

Mais je l'ai écrit...

Je pourrais ne pas l'écrire, et je vais essayer de l'écrire. Onze heures du mat. j'ouvre ma boite blanche et je clique sur une bonne dizaine de Blogamis, mes habituels... et je trouve tout sans intérêt (à deux exceptions près...) mais nul tu vois... les photos, le sujet, les commentaires surtout les miens... Qu'est-ce que c'est que tout cette mélasse, quel intérêt... tiens c'est étrange, je ne comprends pas bien. Je suis face à une fenêtre sud/sud est, fait très froid... le rouge gorge là-bas sur la boulette de graisse... allez... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 11:25 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

07 janvier 2010

Peux-tu m'aider...

- Peux-tu m'aider ?!? Je suis absolument sérieux, j'ai besoin d'aide, je n'y comprends plus rien (je n'y ai jamais compris grand chose...) Je viens d'écouter les infos et voilà une question me turlupine...   Est-ce que le vaccin luttant contre la grippe "Achinainaint" est dégivrant ? Tu comprends pas...  "pourtant simple, quoi ! Le produit : là, qu'on injecte à l'aide d'une seringue dans les bras des gens qui veulent se prémunirent de la grippe en se rendant dans les gymnases où qu'on va grâce à tous les panneaux là dans... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 14:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 janvier 2010

Fanfoués...

 - "Bon, tu sais, c'est normal... Oui, normal, j'arrive, je suis le petit jeunot... t'inquiètes P"pa... c'est bon je m'y suis fait... Oui, et puis il m'aiment bien, ils sont durs naturellement, mais je devais m'y attendre... non, c'est bon et puis tu sais au moins, j'apprends vraiment mon métier... ne t'inquiètes pas Papa !" Voilà une heure François m'a appelé, c'est la première fois qu'il m'appelle depuis son départ dans une haute station des Alpes. François est un taiseux, il ne parle pas pour ne rien dire, c'est un mec au... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 18:34 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
02 janvier 2010

Souhaitaizon...

- Souhaiter : Verbe transitif. Former un souhait, désirer. Un souhait, souhaiter : Combien de fois ces sept ou neuf lettres ont-elles été prononcées, déformées, susurrées,  embrassées, écrites, hurlées, pleurées, chantées, gravées, vomies, inscrites, frappées sur un clavier dans ta ville, dans mon département, dans nos campagnes, sur les trottoirs de nos avenues depuis bientôt quarante-huit heures... Et ce n'est pas fini !   Tu passes ici régulièrement, tu arrives sur cette page pour la première fois, tu ne peux te passer... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:49 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
27 décembre 2009

Déambulation noctune...

Quelques heures d'insomnies ou plus exactement une nuit presque blanche. Oui, parce que dans l'inconscient collectif il me semble que  le terme insomnie induit souffrance, alors qu'en ce moment tout va bien pour moi, vraiment, simplement je ne dors pas et alors ? Demain, pas de travail, aucune obligation sociale... tout va bien point barre.  Alors, voilà trois heures environ que je suis debout... affalé, plutôt affalé dans un fauteuil dans le séjour plutôt frisquet (le chauffage est coupé la nuit) j'ai ouvert les... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 06:19 - - Commentaires [14] - Permalien [#]