17 décembre 2012

Quelque fois, si douces...

- Sous-titre : Quand la vie me touche, comme nous tous, alors si douces...   Tu penses-bien que c'était un départ de faux-cul : Premier rappel.   Le répertoire que j'ai la chance d'interpréter, bien évidemment, de la chanson française.   Vendredi c'était l'hymne à la féminité : "Femmes, je vous aime" de julien Clerc. Les standarts d'Aznavour, avec une préférence pour "Désormais" en duo avec Françoise. Les standarts de Schmoll avec une préférence pour "La fille du motel". Maxime Leforestier "Comme un arbre dans la... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 13:54 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

15 décembre 2012

Une chanson...

 - Sous-Titre : C'est trois fois rien une chanson...   Hier soir, c'était chanson. Comme assez régulièrement depuis quelques années, c'est à dire quelques années, nous nous sommes retrouvés chez Lucie pour une soirée chansons... C'est bien une soirée chansons, tu sais. D'abord nous sommes accueillis par l'inamovible sourire de notre hôte. Chacun apporte ce qu'il peut, ce qu'il veut une tarte au chocolat, un fromage, l'autre apportera une bouteille de Champagne ou une bouteille de cidre... mais surtout, surtout chacun... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:22 - Commentaires [38] - Permalien [#]
11 décembre 2012

J'vous ai apporté des bonbons...

En réponse à Mia et puis pour t'éclairer public chaleureux voici : (là-dessus il faut s'imaginer un léger roulement de claisse claire, léger, léger...) voici des nouvelles de ma Douce Tâââaaaaaaatata ta ta ta ta ta tadam...   Bon je te le rappelle briévement un peu plus de trente ans d'institutrice, l'ennui ou la routine ou une certaine galère bref, l'envie de faire autre chose et pourquoi pas une parenthèse TCHAC, je veux être fleuriste :  - "Euh elle eh, même pas cap' !"  - C'était la version pessimiste, je te... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 11:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
10 décembre 2012

De l'Art, du lard ou du cochon...

L'autre jour chez Mahie (Mahie est une digne et attentionnée Blogueuse RocheloBordeloPaloise.) le sujet était l'Art conceptuel ou l'Art contemporain "oui euh, on nous prend un peu pour des imbéciles tout ça..." les commentaires qui suivaient ce billet d'opinion plutôt bien ficelé étaient sensiblement du même tonneau "oui euh, on nous prend un pour pour des imbéciles, tout ça..."  Le Billet en question était illustré du fameux pot de fleurs de jean pierre Raynaud exposé longtemps sur le parvis du centre Pompidou... "pou pou pi... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 11:44 - Commentaires [28] - Permalien [#]
07 décembre 2012

Fred...

Sa face ruisselle encore de sueur une serviette éponge nouée autour du coup, il range méthodiquement ses gaules, seul... les prises jack, le cable et son ampli, la guitare acoustique a fait l'objet des attentions les plus grandes elle attend sagement, posée dans son rack. La salle est allumée et je suis au pied de la scène deux ou trois raodies triment... quelques jeunes demandent une signature sur la pochette d'un album, sur une écharpe, le roadie répond gentiement il appelle à un peu de patience "ils" vont arriver faire plaisir aux... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:05 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
06 décembre 2012

De vapeur, de sueur et de bruit...

  Adolescents, Paul et François me demandent si je veux bien les amener à Créon afin d'assister à un concert... je n'attendrai pas deux heures à l'extérieur ou bloqué dans mon véhicule à écouter "rires et chansons", je paye les trois entrées et reste scotché au mur du fond... c'était en 2004. Mardi alors que je parcourais les routes sous les bourrasques et le froid, Paul m'appelle "Demain avec deux potes, nous sommes a Toulouse au Bikini c'est une des toutes dernières dates de la dernière tournée de la Ruda, ça te dirai ??" ... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 18:22 - Commentaires [17] - Permalien [#]

04 décembre 2012

Eupéhair...

- Sous-titre : Eupéhair... déjà de quoi rire, ça vaut bien Huaimepé, Udéhair ou Airpéair, presque aussi drôle mais en beaucoup, beaucoup moins drôle, en sinistre même.                               (photographie empruntée sur le net... pour une fois...)   C'était fin des années soixantes, début soixante dix on allait de temps en temps visiter la Hague, l'Ami 6 résonnait d'un vieux truc en patois "du bout d'là r'Hague v'là les gârs, des normands... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 14:41 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
04 décembre 2012

Cours Balguerie-Stuttenberg...

Neuf heures et demie, en ce mardi matin le temps est froid et le ciel est totalement dégagé une belle journée s'annonce j'arrive dans ce grand et lumineux local, me présente à la secrétaire qui m'invite à m'assoir, alors bien évidemment j'observe... Au mur sont accrochés des tableaux, l'exposition est temporaire, les locaux de l'AHI sont disponibles pour les artistes alors bien évidemment la qualité des oeuvres est diverse et variée mais autant se remplir les yeux, non ? Comme à chaque fois je suis le seul à parcourir l'accrochage... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 décembre 2012

Je pourrais te parler de...

- Sous-titre : Mais bien évidemment que je pourrais t'en parler de...   - De cette cloison que l'on a fait monter, afin de séparer un chouia la cuisine de notre séjour... sympa. - De ce Général hiver qui pointe son nez, et même que c'est un maronnier... mais j'aime l'hiver ! - Du conflit Israeloarabe qui nous fatigue un tout petit peu, mais beaucoup, beaucoup moins qu'eux... mais, je ne me souviens plus qui qu'à commencé, c'est ballot... - Du Vendée Globe ah là, là oui c'est un truc qu'à de la gueule... des embruns de la... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:40 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
26 novembre 2012

Louisianne...

L'autre jour (c'est à dire l'autre jour...) à la brasserie du Palais un croque-madame, un demi de blonde et deux ou trois cafés séparaient physiquement Phil de Bleck, deux hommes que l'on peut sans se moquer qualifier de d'hommes mûrs... Posé à côté du Phil, sur la banquette de molesquine et protégé par une enveloppe kraft, l'opus "Caravan" objet de tant d'attention et ce jour prétexte à la rencontre de ces deux types, l'un achetant l'oeuvre de l'autre. Je dis prétexte parce que la perle de la journée ce fut ces trois quarts... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:00 - - Commentaires [35] - Permalien [#]