18 janvier 2013

Réaumur-Sébastopol...

Le bus il n'en est pas question. Le Tramway à Bordeaux, puisque j'échappe aux heures de pointe, représente un grand intérêt pour le badaut que je suis. A Paris et dès que j'arrive, s'engouffrer dans le ventre de la grande ville est un grand plaisir. Tout m'intéresse les affiches des spectacles à venir, l'odeur âcre et tiède du sous-sol, tous les bruits symptomatiques du serpent de métal, la valse effénée des voyageurs et leurs visages tristes et impassibles m'amuse cruellement il faut bien l'avouer, le son des rappeurs là sur le quai... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 14:42 - Commentaires [11] - Permalien [#]

16 janvier 2013

Non, mais oh ça va pas non...

J'arrive tout juste de Toulouse... J'arrive tout juste de Toulouse. J'arrive tout juste de Toulouse j'étais parti hier matin aux aurores... 10 heures, 10 heures et demie... peut être onze... Pendant tout le trajet "Qu'est-ce que je vais bien pouvoir leur raconter ?? Mais quoi leur dire..." Vu un type et puis direction le coeur de la ville. La rue du Taur, l'hôtel du même nom "Bonsoir, il y a bien longtemps que l'on ne vous avait pas vu !!" J'ouvre la chambre onze "putain mais qu'est-ce que je fous là moi !!" Je quitte illico la... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 23:35 - Commentaires [15] - Permalien [#]
13 janvier 2013

Dix sept kilogrammes...

  Quelques temps après avoir gagné sans contestation possible un vaillant concours Bloguesque, j'ai reçu un colis de Dix sept kilogs de friandises. Je ne t'en ferai pas le détail vois-tu sache que l'objet était constitué en majorité de quelques centaines de grammes de chocolats divers et variés de centaines de grammes de rillettes sublimes et de moult kilogrammes d'émotion... ça ne se pèse pas pas l'émotion te dis-tu lecteur averti de ce délicat Blog, où tu n'es habitué à ne lire que précision authenticité et quantification... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 15:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
12 janvier 2013

Slow Road...

Dans les années 86/87 carlo Pétrini avec quelques amis propose une alternative au n'importe quoi en terme de table et de production alimentaire, il fonde le mouvement Slow Food leur logo est un escargot. S'il y a bien longtemps que je ne roule plus trés vite, je roulais toujours au taquet des impératifs de circulation admissibles par la loi. Et puis j'ai été deux mois sans conduire et puis j'ai été malade et puis j'ai pu toucher du doigt à quel point je suis fragile, moi, toi, nous sommes une merveilleuse machine extrèmement fragile,... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 14:53 - Commentaires [26] - Permalien [#]
10 janvier 2013

Oberkampf et Sarzeau même Gana...

- Sous-titre : Je ne pars pas.   C'est Noêl, nous sommes à Paris. Je veux dire que lorsque nous sommes à Paris afin de profiter de quelques jours de villégiature, c'est Noêl. En l'occurence, cette année pour nous c'était Noêl a Paris a Noêl ! Trois ou quatre jours parfaits. C'est bien simple nous sommes logés gratuitement et à trois cent mètres de la place léon Blum ou de la place Voltaire c'est à dire vraiment dans la capitale, l'automobile est remisée les déplacements ne sont que du loisir zéro contrainte.  Mon premier... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:49 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
09 janvier 2013

Je pars...

ça me troue...   Tu m'entends, ça me troue : Je pars ! Je pars, titre de mon précédent billet se voulait l'expression future de ma rupture avec la Blogation, la forme de la rupture ! Absolument pas l'expression de mon souhait de quitter la Blogativité après demain, dans trois semaines ou dans 18 mois !   Ici ou bien chez toi, je m'amuse. Aucune envie de quitter ce nid (souvent) douillet. Mon précédent billet exprimait ce que je ressentais à la lecture de nos différentes divagations d'ailleurs Pascal l'a écrit dans son... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:05 - Commentaires [35] - Permalien [#]

07 janvier 2013

Ah, je pars ! Ah je pars, je pars, je pars, je pars, ah je pars...

- Sous-titre : Le titre (magnifique au demeurant...) le titre  dis-ai-je de ce billet sublime, n'est en rien l'expression d'un orgasme, fut-il sexuel.   Je vais partir ! Je t'avertis... je pars ! Attention, je ne vous le dirai pas deux fois je vais partir d'ici peu ! Vous l'aurez voulu tas de cons je pars ! Euh... j'en ai un tout petit peu marre, je pars ! D'ici peu je vais partir ! Je pars ! Je vous aime, mais je pars ! Demain... je pars !   De ci, de là, au gré de nos tournées de lectures Bloguatives on peut lire... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:08 - Commentaires [34] - Permalien [#]
05 janvier 2013

De l'utilité de la flûte Gana...

Nous prenons notre petit déjeuner avec ma petite soeur toute bleue et mon beau-frêre quelque part dans les environs de Vannes, sans en faire. Tiens dis-je, je vais aller faire un petit tour dans ce village de la presqu'île... j'aime ce village, et puis j'adorerais rencontrer le Mac et son Chou... - Comment ça ? Que veux-tu dire ?? Et là, autour de la table, j'explique que je tiens un putain de beau Blog qu'il est lu par des personnes de qualité et que ça me botterai de les croiser dans la presqu'île... j'explique aux gens !  -... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 17:37 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
04 janvier 2013

Virez-moi tout, fissa !

Que je suis content que tout soit finit !   Je souhaite vraiment que vous ayez enlevé le sapin enguirlandé de l'intérieur de votre salon.  Allez hop, du vent un coup d'aspirateur, on range le tout dans une grande boite que l'on cale au fond du garage, on rend le sapin au marchand de panneaux de particules, allez c'est terminé fini on passe à autre chose ou a rien mais stop ! Ooouh, le bien que ça fait d'avoir Noouaile derrière soit, oh putain que ça fait du bien ! Non, les faitesdefindanées ne m'ont pas paru... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:52 - Commentaires [19] - Permalien [#]
03 janvier 2013

Du soleil en boite...

  Juste avant de prendre l'avion, direction la capitale, la postière qui est en fait un postier apporte un paquet : "c'est pour vous !" je le regarde du regard ahuri et quelque peu sot, tel un vers de terre face au jeu de 1000 bornes... Ah oui, criai-je tout en éclatant de rire réveillant une rue quelque peu déserte... en effet c'est pour moi, j'ai gâgné !! La postière qui est en fait un postier redémarre alors son vélomoteur tout  en se disant qu'il a bien fait d'accepter le billet en guise d'étrennes vu que ce serait bien... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 15:54 - - Commentaires [22] - Permalien [#]