22 février 2014

L'histoire des sacs trop lourds...

Midi sonne tout juste alors que je me trouve à la caisse de cette succursale automobile, c'est vendredi. Seul face à deux Dames je sors ma carte bancaire afin de payer une somme modique la caissière semble avoir une difficulté à imprimer ma facture... elle m'explique que l'établissement souffre de gros soucis informatiques je la rassure j'ai tout le temps et soudain cette Dame se prends le visage entre les mains elle fond littéralement en larmes je me recule d'un pas laissant la vague passer à ce moment sa collègue plus jeune,... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:35 - Commentaires [19] - Permalien [#]

13 février 2014

Tout ça...

Sous-Titre : C'est du Cinéma...   C'est vrai il faut se déplacer, pour certains faire plusieurs dizaines de kilomètres, l'hiver pas évident après une journée ou une semaine de labeur de ressortir de l'appartement afin de gagner la salle obscure. C'est vrai les films restent de moins en moins longtemps à l'affiche. C'est vrai ça représente un budget certain il faut parfois affronter une certaine proximité avec des voisins de fauteuil qu'on ne choisit pas, souvent il a fallu garer la voiture pas trop loin. C'est vrai au printemps... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:17 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
09 février 2014

Lulu la femme nue...

  "Hé, et c'est quoi le prénom de Simone de Beauvoir ?"   Il est à peu près aussi délicat de conseiller ou de proposer un film à voir qu'une table dans un restaurant... Nous rentrons tout juste d'une séance de cinéma à Utopia nous y avons vu "Lulu la femme nue" on est scotchés, si tu veux te délecter d'un bonne tartine d'humanité, c'est sur les écrans et à ta disposition.
Posté par Bleckattitude à 18:06 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
02 février 2014

Saint Blaise...

Voilà pas très longtemps et dans un vieux portefeuille en cuir usé, j'ai retrouvé un petit carton mes coordonnées et une photographie d'identité... militaire. On est le 3 février 1975 j'ai dix huit ans il fait beau et froid dans cette ville de garnison située au-dessus de Paris, c'est la fin de la matinée comme tous ceux qui sont arrivés par le train blème du petit matin je suis tout juste tombé du car pour me faire raser les cheveux on m'a balancé un paquetage, une piqure douloureuse j'ai dû me dépêcher sans arrêt alors que j'ai... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 21:00 - Commentaires [36] - Permalien [#]
01 février 2014

Demain, tu mangeras des crêpes...

Sous-Titre : Pas nous...   - Déconne pas, demain, tu manges des crêpes déconne pas... il l'on dit !   Les galettes, les crêpes je suis un grand fanatique mon moment préféré pour m'en taper deux ou trois c'est au petit déjeuner avec une noisette de beurre... je me lève un quart d'heure plus tôt dans ces cas là, la pâte a été préparée la veille au soir... un régal avec du café noir, dans les deux dernières semaines j'en ai préparé cinq fois... on aime  les crêpes. - Attention, demain tu déconnes pas c'est la journée... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:34 - Commentaires [18] - Permalien [#]
30 janvier 2014

Terminé...

  "Bal tragique à Colombey"   Eh bien voilà c'est fini, parti, terminé...
Posté par Bleckattitude à 13:38 - Commentaires [16] - Permalien [#]

29 janvier 2014

Bien dit...

Sept heures, vingt minutes et quelques secondes France Inter en sourdine...   "Le tourisme est l'industrie qui consiste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux, dans des endroits qui seraient mieux sans eux."   jean Mistler (homme politique Français sous la troisième république, écrivain) Il n'écrivait pas que des sottises...  
Posté par Bleckattitude à 16:11 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
28 janvier 2014

Une nuit à l'hôtel...

Ou l'aventure au coin de la rue...   Dans la série petits plaisirs et grosses monstruosités. J'adore ça, c'est exactement comme de manger au restorant j'adore ça, souvent on me demande "et t'en as pas marre..." non toujours pas ce qui me dauberait grave c'est de saluer toujours la même nicole en arrivant au bureau, de passer toujours par la même rue de chercher toujours la même place pour garer mon carrosse devant l'école, ce qui me couinerait menu menu c'est d'écouter systémétiquement et de préférence le lundi les... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:42 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 janvier 2014

Jouir...

Sous-Titre : Est-ce qu'écrire, aimer jouir, est écrire un pléonasme...   "J'ai décidé de jouir !" Ces quelques mots prononcés en catimini devant deux ou trois personnes de connaissance et déjà, l'ambiance se fige, on se regarde on fait gaffe où trainent les mains et les pieds, les regards se font plus fuyants ou carrèment  fixes il y a de la méfiance dans l'air... pourtant... Oui c'est vrai, laisser de côté la tendresse et devenir pour quelques minutes bestial s'adonner aux joies du corps, tenter l'extase et pourquoi pas... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:31 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
20 janvier 2014

De l'utilité de la cabine téléphonique...

Sous-Titre : Ou du sport cycliste...   Voilà une bonne quinzaine d'années que nous parcourons à pied notre bled ainsi que les chemins environnants avec quelques copains c'est notre rituel du dimanche matin... d'autres baisent.   Voilà une bonne quinzaine d'années que nous avons remarqué et ce, presque chaque dimanche un cycliste occupant une cabine téléphonique, toujours la même cabine téléphonique. Le gonze est sytématiquement en grande tenue de cycliste du dimanche matin le vélo de belle qualité est soigneusement posé... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 17:06 - Commentaires [18] - Permalien [#]