23 juillet 2015

Juillet...

 - Sous-Titre : Attention billet casse-couilles, je suis obligé faut que ça sorte...     Le 23 juillet 2012 à l'heure où j'écris ces quelques pauvres lignes j'étais pour quelques heures inconscient et le ventre ouvert, une équipe de technicient s'affairaient autour, leur quotidien pour ces gens bien. J'ai mis presque deux années entières pour me remettre à niveau mon dernier malaise remonte à la mi mai 2013 oh, je m'en souviens parfaitement... depuis cette date ce n'est que de la tarte aux fraises.
Posté par Bleckattitude à 10:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 juillet 2015

La vie...

   - Sous-Titre : La vie est (souvent) une (grosse) part de tarte aux fraises...   Je parle bien évidemment d'une tarte aux fraises maison, de cette tarte aux fraises à la pâte sablée au bon beurre à la motte doucement cuite au four et puis garnie exclusivement de petites Mara des bois peut être ou de la Gariguette justes coupées en deux, voilà... comme ça, n'ajoute rien.     Depuis quelques mois, la pratique de la moto me titille à nouveau. Mon dernier gros cube voilà 5 ou 6 ans que je l'ai vendu sans... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:14 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
20 mai 2015

Un café et l'addition...

 - Sous-titre : Peut-être...   C'est un homme, il a moins de cinquante ans, c'est je crois ce qu'on peut appeler un bel homme, grand blond le teint mat les yeux bleus les cheveux mi longs, l'allure sportive... il est chirurgien.   Ce matin, je vais chercher à la clinique la femme que j'aime elle vient de subir une opération chirurgicale, trois jours d'hospitalisation et tout c'est très bien passé... ... je te remercie. A l'accueil de la clinique je règle les formalités de sortie il y a quelques dépassements... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 22:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
19 mai 2015

Nombril, contrainte et r'n'roll...

 - Sous-Titre : T'en veux, t'en veux...   Une force irrépressible a soulevé mes fesses, je me suis levé et je suis parti déjeuner, je ne suis jamais revenu.   C'est le souvenir très précis de cette fin de matinée dans une salle de classe j'avais 14 ou 15 ans et j'étais là afin de tenter l'examen d'entrée aux apprentis de l'Arsenal. Mon père y a passé un peu plus de trente cinq ans de sa vie, tout comme son père à lui alors il était relativement logique que je fasse de même. La matinée c'était bien passée, j'étais... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
15 avril 2015

Du Curcuma et une pointe de poivre noir...

A la maison il ne s'agit plus de manger des pâtes avec gluten, du sucre et du pain blanc, nous avons banni la viande rouge et la confiture... le lait de vache et les yaourts, du poison ! Depuis trop longtemps la femme que j'aime se bagarre afin de se débarrasser d'une vraie saloperie qui lui squatte l'estomac, ce n'est qu'une question de temps mais elle va gagner, nous n'avons aucun doute sur l'issue de la bataille. Alors bien évidemment, les médecins, les traitements et tout le toutim évidemment mais pas que, depuis maintenant plus... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
22 mars 2015

Amen...

Mort aux vitres teintées !   "Les types qui portent des lunettes de soleil en toute saison pour se donner l'air mystérieux ont des voitures. Des voitures aux vitres teintées. Lorsque, en plus, la bagnole est noire, on a moins l'impression d'avoir affairee à une Twingo qu'à une obèse en niqab. Qu'est-ce qui se cache sous les rondeureurs métalliques de l'auto ? Quelle intimité les vitres Ray-Ban dissimulent-elles ? Si le passant apercevait les formes appétissantes des sensuels fauteuils en cuir, cela déclencherait chez lui... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 16:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

07 mars 2015

Elles arrivent...

Premier déjeuner sur la terrasse, une salade verte accompagnant une cuisse de poulet simplement rôtie avec de l'ail en chemise et puis alors que le repas s'éternise notre attention est attirée par les premiers vols de grues elles font un bruit d'enfer est-ce qu'elles se chamaillent, s'encouragent-elles elles sont là au-dessus de notre tête elles annoncent l'été... émus devant ce spectacle simple et délicieux... elles volent vers vous.  
Posté par Bleckattitude à 14:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
14 février 2015

L'autre jour, chez vous...

    L'autre jour chez Mahie il était question de chats, d'associations et de bénévolat... bon le chat ça passe, les assosses c'est déjà d'un pénible absolu mais le travail bénévole j'ai bien dit le travail bénévole... déjà travailler pendant plusieurs années de suite pour un salaire c'est à mon sens la limite du supportable. Maintenant travailler bénévolement... c'est à dire sans aucune rémunération... non.   L'autre jour chez Célestine il était question de garçons, de filles, d'éducation et de tâches ménagères...... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 23:03 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
09 novembre 2014

Une jolie semaine...

Dimanche 9 novembre deux mille quatorze 8 heures et quelques minutes et comme une envie de te raconter une semaine ordinaire, cette semaine qui se termine une semaine presque banale des jours simples et heureux. Beaucoup de marche par exemple, histoire de faire du bien à mon corps de croiser des humains de les saluer et d'observer leur réaction j'ai dû marcher je crois un peu moins de deux heures x 5 jours, pas du sport non je ne le crois pas, simplement de l'exercice physique me bouger le cul, respirer en traversant des... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:49 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
21 octobre 2014

No comment...

C'était un vendredi, voilà quelques semaines, un vendredi midi assez ordinaire alors que je rentre des Capucins les bras chargés de victuailles la maison est inondée de soleil, le téléphone m'appelle je décroche joyeusement c'est ma femme... mais sa voix est blanche, une phrase une seule : "J'ai un cancer, je rentre immédiatement" Je reste comme un grand con les bras ballands inutile et déconnecté de tout l'esprit totalement vide. Un quart d'heure plus tard la femme que j'aime est là dans mes bras, on pleure.   Plus de 6 mois... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]