27 juillet 2015

Solitude et solitude...

Nous grimpons la butte Montmatre direction l'exposition Dali, notre choix c'est porté sur la face Nord... pourquoi pas. Alors nous posons les deux Vélib et puis on se pose la question, les escaliers au fond de la ruelle là ou bien continuer tout droit... il est midi de toute façon il n'est pas question de manger un morceau sur la place du tertre, hein... hein ! La voie sur laquelle nous nous trouvons n'est pas touristique... Soudain une voix féminine, "je peux vous aider ?" tout en prononçant ces mots Marcelle tire un léger voilage... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 juillet 2015

Lui...

   - Sous-Titre : Lui, il a vécu...     A quelques pas du magnifique musée Picasso, j'ai repéré un tout petit troquet un espace minuscule... le café y est servi pour un peu plus de 3 Euros, pour une part de tarte au citron il faudra casser le PEL... cassons. Accrochées au mur des photographies amateur de Divas de la mode des années 70 et 80 "Ah, vous regardez mes copines..." le maître des lieux la bonne soixantaine bronzé comme un Californien, chemise Haouaienne "Eh oui c'était mes copines ici vous voyez à... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
15 juillet 2015

10 ans...

Samedi 11 sept heures trente, je descends chercher au coin de la rue de la Roquette une baguette bien fraîche et deux croissants pendant ce temps le café coule doucement... Nous sommes arrivés par un TGV hier dans la soirée deux jours auparavant alors que je traversais le département des Landes : "Ma Mère quitte Paris pour une petite semaine, j'ai pris deux billets on part vendredi à 20 heures 45, ça te va..."   Je suis rentré ce midi après avoir passé quatre jours sensationnels seuls au monde en amoureux dans le coeur de... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 19:50 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
28 mars 2015

La rupture...

Je descends de la voiture deux chiens aboyent, et chahutent un peu plus loin ce sont les chats de la maison qui sont dérangés dans leur sommeil Denis m'accueil avec une belle poignée de main et immédiatement nous rions, pas genre le sourire de courtoisie non, nous rions. Denis me présente sa collaboratrice et compagne Justine quelques pas et nous entrons dans le bureau... Voilà une dizaine de jours, un mail comme j'en reçois assez fréquemment, une demande de prix pour des appareils que notre société fabrique, il est question de... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 18:28 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
29 janvier 2015

De l'utilité de la critique...

Je vais là te parler d'un sujet récurrent sur ce très beau Blog, la baise !   Le copain Gilsoub aborde dans un billet assez récent, le cas du joli troquet qui serait en voie de disparition... possible, faudrait creuser, stastistiquifier et ne compte pas sur moi, je n'ai aucun goût pour le chiffre. Le goût, l'expérience je l'ai en dénichage du comptoir généreux, de la terrasse avec fauteuils à accoudoirs ou de la hampe de boeuf avec frites maison ou gratin Dauphinois plusieurs copains me tannent pour que j'écrive MON guide rien... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:39 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
23 octobre 2014

De l'utilité du thermomètre embarqué...

 - Sous-titre : Le prochain billet sera scatologique ou ne sera pas...   Tout comme chez toi, nous vivons un été Indien qui joue les prolongations à fond, mais ce qui est mieux que chez toi c'est qu'ici c'est chez nous... ce que je veux dire par cette phrase haute en couleur c'est que si c'est chez nous ce n'est pas chez toi, donc ça nous fait moins loin pour nous déplacer... puisque c'est chez nous... tu vois ? est-ce que tu vois... Si c'est chez nous c'est pas loins enfin, je veux dire moins loin qu'ailleurs puisque... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 20:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

16 octobre 2014

Ils sont en ville...

 - Sous-Titre : Ils étaient en ville...   La matinée avait été tranquille l'air léger et frais, une authentique parcelle de temps automnale. C'est aux alentours de l'heure de midi que les choses se sont bousculées, déjà la Mairie s'affairait c'était tangible il se passait quelque chose. Le service du funiculaire fut d'abord interrompu, sous la halle Carnot bruissait parmi les mégères ces quelques mots prononcés comme un gimmick "ils sont en ville". De Montardon à Jurançon beaucoup avaient quitté l'emploi, la famille... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 10:56 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
09 octobre 2014

La vie du rail...

Hier ou ce matin ou ce midi j'étais sur le magnifique Blog de la Jeanne (pas le porte hélicoptère désarmé, la maman des anecdotes d'hier et d'aujourd'hui... j'te jure faut tout préciser, c'est tout juste si faut pas signaler les sourires avec d'horribles smileys... un métier bloguer, un métier... pfffeeeeeee...) "attends, on va faire court, ce billet est un billet sans intérêt... je te conseille de quitter ce Blog, ton temps est précieux et tu as mieux à faire que de lire mes fadaises, crois-moi." J'étais donc chez la Jeanne et puis... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 23:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
20 septembre 2014

De cimes et d'embruns...

    Voilà une dizaine de jours que j'ai repris la route, je me suis enfin décidé à aller revoir un client puis un autre et puis un autre... oh, pas beaucoup mais quelques-uns, ceux qui ne me coûtent pas... finalement ce n'est pas désagréable ma foi. Je n'avais pas serré la main d'un client depuis... début mai, c'est ça environ depuis le début du mois de mai. J'étais bien à la maison seul et relié au monde des laborieux par les ondes technologiques mais j'ai repris la route. Oh attends, pas la route des zones... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 08:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
18 août 2014

Sélection...

Si je devais sélectionner quelques images de nos vacances qui ne sont pas terminées, elles se résumeraient à celles-ci :   Derniers jours de juillet, la capitale est écrasée sous un soleil de plomb nous sommes tous les deux à l'abri d'une terrasse en plein après midi et j'aime cette perspective.   Une baignade tranquilles au pied d'une criques où nous sommes seuls au monde en ce début aout sur la côte Espagnole non loin de Santander, c'est le début de matinée il est temps d'aller acheter trois tomates juteuses et... [Lire la suite]
Posté par Bleckattitude à 09:07 - - Commentaires [12] - Permalien [#]