"Hé Toi ! L'autre jour, nous étions à foncer avec l'ambulance du SAMU pour tenter de sauver un môme, et tu bloquais tout le carrefour avec ton taxi. Le pilote ambulancier a gueulé et, toi, tu lui as fait un doigt tendu pour te donner le genre "fuck you". Le nouveau millénaire a son insulte à la mode pour marquer la puissance de celui qui tend son majeur. N'étant pas expert en histoire des insultes à travers les âges, je me contenterai de faire quelques remarques pratiques à l'usage des grossiers.

Quand on a vu plus d'un doigt écrasé, fendu, saignant dans les gémissements de douleur de son propriétaire, il n'est plus un objet fait pour expriment la haine.Trois os entourés de part et d'autre de tendons, de veines et d'artères, le tout parcouru par de fins nerfs. Il faut des années de médecine et l'expertise des orthopédistes pour comprendre et soigner les doigts et la main. Ce sont des merveilles de fonctionnement, pour un rôle extraordinaire dans la vie. Alors, montrer votre doigt comme signe de virilité et de puissance nous fait doucement rigoler.

Mais voyons de plus prés à quelle autre partie du corps le doigt du chauffard de taxi est destiné. A l'anus. Bien.

Un homme ou une femme qui fait du trou du cul le sommum de l'insulte n'a pas intellectuellement dépassé le stade anal, c'est à dire la petite enfance. pour avoir mis mon doigt dans plus d'un cul et plus d'un trou - pour raisons professionnellles - il me semble plus important de vous décrire l'anus. Le sphincter est d'une puissance que  vous n'imaginez pas. Il lui faut être une merveille de précision pour réaliser la défécation, que vous considérez peut-être comme chose facile... Ce mécanisme relègue les horlogers à la vulgaire quincaillerie.

La physiologie de l'anus mécessite, de la part des chirurgiens viscéraux, des années de travail pour la comprendre. Il est capable de reternir le pire et de s'amuser au son des gaz que vos bactéries ont fabriqués. Mais votre anus reste poli, lui : il retient vos bruits à temps et ne dira rien de votre peu de goùt du savon... J'ai constaté que les slips et les culottes de nos compatriotes sont très rarement propres. Discipliné, l'anus ne vous laissera pas dans la merde. Coquin pour vos expériences sexuelles. Il n'est pas fait pour cela, mais il tiendra bon, car il en a vu passer d'autres...

Comme beaucoup de toubibs,  mon doigt a exploré des anus de tous rangs sociaux, de la racaille au général d'armée, du politique au notable ou aux croyants qui trouvent humiliant de se faire mettre un doigt dans le cul et finissent avec un cancer de l'anus... La religion va se nicher dans de biens curieux endroits. Tous les anus se ressemblent, et je me suis souvent senti plus gêné moi-même que le patient, à mettre mon doigt pour secouer les prostates des mecs ou confirmer des syndromes appendiculaires.

Alors, croire que la puissance de l'insulte réside dans le fait d'enfoncer son doigt sans gant dans l'anus de votre contradicteur, c'est ridicule. Vous allez juste sentir la merde de celui ou celle que vous insultez.

Bien entendu, il faudrait trouver quelque chose pour que l'esprit primitif qui séjourne dans nos cerveaux puisse exprimer la haine de l'autre primate en face. Amis lecteurs, partons à la recherche de l'insulte contemporaine, et laissons tranquilles les doigts et les anus. Soyons modernes, inventons !"

 

 

 - Ces quelques lignes je les ai copiées, il s'agit du paragraphe intitulé "Adresse aux trous du cul" pages 20, 21 et 22 du livre de Patrick Pelloux intitulé  "URGENCES... si vous saviez" aux Editions du cherche midi, publié en 2012.