- Sous-Titre : Va pas la tête...

 

 

N'habite jamais à côté d'une poste... jamais, sauf si tu apprécies d'être réveillé à 5 heures du mat' par des chariots de métal brinqueballants. Près de l'abattoir c'est comme à côté d'un hopital ou de la morgue c'est pas fainguechoui !

T'as le terrain de boules qui fait chier pendant la sieste ou les soirées d'été ils ne peuvent s'empêcher de toquer les boules l'une contre l'autre. Évitons la proximité de la bretelle d'autoroute, la caserne des pompiers et le système de lavage des automobiles. Dans ma jeunesse toute jeune j'ai tenté la rue piétonne, c'est aussi insupportable qu'un appartement ouvert sur la plage centrale au mois d'aout.

La proximité d'un stade peut être jouable à l'extrême limite, pas celle d'un aérodrome d'un centre commercial ou d'une salle de concert. Ton voisin immédiat a une piscine et de jeunes enfants, des chiens, est collectionneur de véhicules hors service... fuis. La proximité immédiate d'un centre pénitentiaire peut irriter, un garage de réparations automobiles, exclu de la même manière qu'une chocolaterie ou le laboratoire d'un boulanger.... je te parle pas de la déchetterie ou du camping municipal ou de toute église, de la SPA  hein... hein !!

La femme que j'aime aurait apprécié le voisinage d'une école... je m'en passe très bien.