- Sous-Titre : Heureux...

 

 

Ce n'est pas de ma faute j'aime ma femme. C'est à dire que j'aime ma femme parce que j'aime les femmes, aucun mérite ça m'est tombé sur la gueule comme ça, un grand coup de bol... je ne déteste pas les hommes mais j'aime les femmes leur présence leur sourire les toucher leur odeur leurs manières discuter avec elles leurs courbes rire avec elles les effleurer les regarder et puis j'aime ma femme d'amour !

Alors tu vas me dire oui mais tu l'as bien cherchée, ce n'est pas faux je te dirais même que ça n'a pas été si simple. Bon, mais je l'ai trouvée, trouver c'est déjà pas mal mais ensuite si tu l'aime il te faut la garder, rien d'obligatoire mais ça peut aider pour la suite.

Et c'est là ou commence le vrai taf, c'est là où t'as un tout petit peu de boulot vois-tu, parce que satisfaire une femme, satisfaire une femme que tu aimes c'est une charge authentique... ah si, y a du taf !

Il y en a qui ont laissé tomber l'affaire depuis un bail, qui se sont crus capables de se débrouiller seuls et puis paf, une autre femme... du taf pareil ! Pas forcément le même genre de taf mais des putain d'efforts à fournir... s'aimaient pas suffisemment tu vas me dire, pas si évident... il y a de ça probablement mais tout de même satisfaire une femme ce n'est pas facile.

C'est à peine croyable je suis aimé par la femme que j'aime, ça ne doit pas être simple pour elle...