- Sous-Titre : Allez en paix...

 

 

La sçéne se passe au parking à vélos juste à côté de l'église de Arès, Arès c'est pas loin de Lège (tu t'en fous toi tu habites Lorry-les-Metz c'est entendu, tu peux raccrocher) pour tous les autres : On venait juste de terminer nos achats sur le marché lorsque je matte une scène tout à côté de moi.

La Dame de mon âge ou à peu près, se débattait avec un petit blondinet tout à fait mignon mais qui trépignait parce qu'il avait soi-disant faim et qu'il réclamait sa môman et deux pré-adolescents qui refusaient de monter sur leur vélo préférant se chiquenauder sous prétexte que l'autre avait eu un bonbon meilleur que lui-même (tu ne comprends pas vraiment... moi non plus) en plus elle devait se démerder toute seule avec les achats de victuaille à installer dans les sacoches, les clefs antivol à trouver et le chiard à installer sur le siége enfant, rien quoi, surtout que ce n'est que bonheur il ne lui restait plus que faire la route, préparer le repas, servir à table, débarrasser, passer la wassingue, mettre le petit bout à faire la sieste, faire tourner une machine, préparer les chambres, séparer les deux cousins, ranger le jouets, appeler les enfants et leur dire que leur descendance est juste magnifique et qu'ils ne s'inquiétent surtout pas  et que tout va très bien !

Je n'ai pas envie d'être grand-père. AU SECOURS. Toutes nos copineries sont équipés de petits-enfants... ils sont tous absolument adorables, j'en connais trois-quatre en chair et en os (j'en connais trop en photographie, et déjà en photographie c'est lourd, très lourd) bon, mais je dois reconnaître on en connaît 3 ou 4 c'est vrai ils sont adorables, disons... pendant un quart d'heure.

Il y a pas longtemps, Marie (1 petit fils à son actif, fait pour un ouikend chaque mois  + de 500 kms pour aller garder le mignon) Marie me dit "mais tu ne te rends pas compte, quand tu seras Papi, tu craqueras comme les autres" Possible, de toute manière à ce moment là le rejeton de mon rejeton sera le plus beau c'est évident, déjà mon chat est le  plus sympa de tous les chats, alors !

Bon, nous verrons. Mais alors c'est quoi ce truc attends, si j'ai bien compris dorénavant à CHAQUE VACANCES, c'est institué tu vois débouler les enfants ET la marmaille et pis le lendemain les parents se tirent et te laissent le petits et tu dois te taper les merveilles pendant les deux semaines... c'est quoi ce délire ! Alors tu dois laisser tomber ton rythme pépère vicieusement peinard et grassement égocentrique pour garder leurs mômes à eux... c'est marqué où, c'est qui qu'à décidé quoi ? AU SECOURS, paraîtrait qu'y a un truc vicieux qui s'apprêterait comme qui dirait à quelque chose comme de la compétition entre les vioques, j'ai cité les grands-parents des deux côtés : "eh ben moi, mes parents à moi, il nous ont fait la surprise de prendre les z'enfants pour trois semaines au Cap-d'Agde" qu'y aurait même des jalousies.... C'est quoi ce bintze !

Bon, nous verrons. Pour l'instant que ce soit la femme que j'aime ou votre serviteur, nous ne mettons aucune pression... pas la moindre question embarrassante, on pondère, on fait gaffe... amusez-vous mes chéris, profitez bien mes petits lapins, Papa et Maman profitent... allez en paix.