- Sous-Titre : Du jour...

 

Très haut dans le ciel de très jeunes mecs (et peut-être de très jeunes femmes) au meilleur de leur état physique font les cons avec des engins à plusieurs millions d'Euros on peut les voir régulièrement à deux ou seuls zébrer l'azur et déclencher la post-combustion lorsqu'ils flirtent au dessus de l'océan...  j'aurais bien aimé goùter à cette sacrée dose d'adrénaline, ce sera pour une prochaine vie.

Beaucoup plus bas les cigales commencent à nous fatiguer menu menu, VOS GUEULES LES CIGALES !!!

A l'étage du dessous, à l'ombre des pins François fait une partie d'échecs avec sa maman.

Il fait chaud ? Oui je sais il fait trop chaud, et alors... quand il faisait froid "ils" disaient qu'il fait trop froid, et quand le temps était à la pluie qu'il pleuvait trop. Ce sont les mêmes qui râlent parce que le sable brûle sous les pieds ou que l'eau est trop humide ou qu'il y a trop de monde ou que c'était mieux avant ou que c'est toujours marée basse 

Sinon bon... l'océan est toujours salé, le gaz-oil est toujours disponible à la pompe et sent toujours aussi mauvais, j'arrive toujours à m'offrir un kg de porc, les programmes de télévision sont toujours aussi abscons, prendre un café en terrasse et jouir du spectacle est toujours aussi agréable, le salaire est toujours limite, limite... Ah oui... ah oui c'est ça,  on ne vote plus !