Automne donc. L'été fut animé, animé et agréable. 5 semaines en Bretagne soit trois semaines à Vannes et deux semaines au Croisic (si le concept Bretagne veut bien s'appliquer au département de la Loire Atlantique... le Breton est si particulier...) nous n'étions jamais partis plus de trois semaines de chez nous, notre "chez nous" ne nous a pas manqué une minute, ça tombait bien nous n'en avions plus ! 

Nous commençons à connaître très bien le morbihan, le climat fut correct alors le golfe, le FIC (festival inter celtique), les saucisses-galette, les fruits de mer, les quais de Vannes et sa halle au poisson, le marché du samedi, Guéméné et son andouille, les kilomètres de randonnée sur le sentier côtier, le quouigneaman' de chez François, le vélo sur le chemin de hâlage du canal de Nantes à Brest etc et etc... bien ! Mais j'ai adoré le Croisic, je ne connaissais pas le Croisic... j'ai adoré, bon il faut dire que profiter du climat du sud-ouest ET bénéficier de tous les atouts de la Bretagne le tout réuni sur quelques kilomètres carrés de port en granit, ça avait tout pour nous plaire et ça nous a plu.

Ensuite on remis le cap sur la Gironde ah... ce plaisir de repasser le pont d'Aquitaine en début de soirée alors que le thermomètre vient tout juste de descendre en dessous des trente degrès et que la rougie du ciel laisse deviener un généreux soleil se couchant là-bas en face derrière la forêt de pins maritimes... laisser la métropole là où elle est en faire le tour sans ambouteillage direction ce bassin au couchant une petite heure de voiture encore et on arrive dans notre nouveau chez nous... 

L'automne dis-tu...