- Sous-Titre : Karaoké...

 

Fin mars j'ai quitté l'entreprise sans flonflon ou sans flon-flon, 25 ans de boite ça suffisait alors j'ai pris ma plus belle plume et j'ai expédié un courrier destiné à l'ensemble du personnel et de la direction, je leur ai dit au-revoir et bonne chance.

Voilà trois semaines j'ai reçu un coup de fil de mon ancienne direction suivi d'un petit courrier type : Rendez-vous à partir de dix-neuf heure à notre agence Parisienne mercredi 15, j'ai été un peu surpris et très satisfait à dix-neuf heures tapantes j'étais dans leurs pénates s'en est suivi un repas très simple et très chaleureux nous étions une petite vingtaine Champagne et puis le repas a été commandé chez un traiteur on a mangé dans la salle de réunions... "alors comment ça se passe la retraite ? "tain ce que tu es bronzé ! On ne t'a jamais vu en si grande forme ?" etc, etc et etc... sympathique.

Et puis mon ancien patron  a fait glisser une cloison à galandage était caché derrière un matériel de sono et puis les lights shows et puis la machine à fumée... maintenant Karoké lui et moi on s'en est donné à coeur joie pendant plus de deux heures, nous avions souvent parlé de chanson française et je savais qu'il aimait ça autant que moi, même si son répertoire est un peu différent du mien... bref on a chanté, te dire qu'on a pas un tout petit peu pénibilisé le reste de l'assistance serait un tout petit peu exagéré mais, franchement on s'est laissés aller au plaisir deux ou trois autres collègues on interprété en duo un ou deux titres et nous tout le reste... micros hf et tout le touttim, gros son... que du plaisir.