- Sous-Titre : Sois aimable ne me souhaite pas mon anniversaire...

 

Voilà quelques jours j'ai eu soixante ans et je ne fête pas mon anniversaire, une embrassade un joli lien de complicité avec ceux que j'aime, voilà.

Lorsque Anne et Francis ont frappé à la porte vendredi midi et que j'ai sorti une bouteille de Champagne Anne à déclaré "oh déjà vendue..." Non pas du tout non c'est pas ça, c'est d'abord le plaisir de vous voir et puis c'est vrai que j'ai eu 60 ans l'autre jour alors...

Mais samedi soir nous étions invités chez Marie et Philippe un petit repas tout simple et gentil face à la cheminée et Marie m'a tendu un petit paquet "Bon anniversaire", j'étais interloqué. Je déchire le papier au nom d'une librairie si connue tant aimée et paf "Je ne vis pas ma vie, je la rêve" la bio de Monsieur Jacques Higelin écrite en collaboration avec valérie Lehoux.

J'ai été ému on s'est embrassés... ému. Marie et Philippe sont allés dans les salons de chez Mollat écouter "la conférence" du grand Jacques et ils m'ont acheté son livre. Jamais il n'ont piétiné au pied de la scène écoutant les délires chantants de l'Artiste non, ce n'est pas leur truc ils ont une culture musicale très classique et ils vont peu au concert, ils ont été charmés par le bonhomme et ils ont voulu me faire plaisir, c'est gagné.

Moi qui lis peu j'ai dévoré ce bouquin il m'a fait replonger dans mes souvenirs, c'est du Higelin léger léger léger et grave à la fois envoutant et insupportable parfois. Jacques Higelin.