- Sous-Titre : Plaisir solitaire, dis-tu...

 

 

Tout d'abord empoigner l'objet en question...

main gauche ou main droite, c'est selon

mais,

mais pourquoi tant de précipitation, pourquoi empoigner

un peu plus de délicatesse voyons, deux ou trois doigts peuvent suffir...

Voilà voilà, voilààà... bien.

Enfant déjà... et maintenant quel plaisir,  quel plaisir putain !!!

souvent un miroir me tend les bras, 

pourquoi ne pas pousser le jeu jusqu'au délice de se matter

 ça ne prend pas bien longtemps

trois ou quatre aller-retour tac à tac à tac à tac tac...

...

...

 

...

 

 

...

 

 

IMG_2102

 

 

 

Merci à la Dame de Haute Savoie.