Le Havre, j'ai découvert cette ville en 1981 j'y ai fait un stage de trois semaines pour apprendre à vendre des automobiles Renault et puis j'ai enchaîné sur trois semaines à Lisieux... pendant ces six semaines j'ai visité par trois fois l'usine Renault de Sandouville c'est là que j'ai constaté qu'un ouvrier pouvait être physiquement enchaîné à son outil de travail... c'est là que je me suis dit ça : jamais.

 

 

Nous revenons de marcher sur la falaise d'Etretat, une belle journée certes mais rien de très particulier une journée "carte postale":

IMG_2954

Il fait très beau, nous retournons dans notre chambre d'hôtes à Pont-L'évêque "si on dînait au Havre..."

Un tour de voiture rapide dans cette grande ville, c'est assez déconcertant une autoroute puis des quatre voies puis des rues tracées au cordeau partout de l'eau du béton des indications portuaires le centre ville est désert on se retrouve sur la plage... ils y sont tous il faut dire qu'il fait chaud, une grande promenade des animations foraines, les galets et puis ces navires qui croisent là à deux pas des baigneurs cramoisis... nous ne sommes pas à Biarritz.

Je suis au volant en  continuant tout droit, Saint-Adresse. Je m'engage dans une longue impasse la mer est là à gauche mais des immeubles font écran peut être y a-t-il la possibilité de marcher le long du rivage, il n'est pas question d'interroger Gougueul'. 2 belles jeunes femmes de l'autre côté de la rue je baisse la vitre et demande s'il est possible de marcher le long du rivage c'est elles qui traversent la rue et viennent nous renseigner avec le sourire "mais bien sûr vous allez voir c'est très joli et puis allez vous baigner, elle est très bonne !"

IMG_3128

 

C'est à partir de ce moment là que nous allons apprendre à regarder la ville du Havre, à pied nous revenons vers la ville nous interpellons deux ou trois passants et à chaque fois les gens semblent être concernés et répondent au mieux à notre demande. Jusqu'à ce couple interpellé dans le quartier Saint-François la quarantaine ils nous vantent leur ville parce qu'ils l'aiment tout simplement, un endroit où manger d'accord mais vous voulez quoi, dîner au soleil ou bien une Brasserie pour habitués ? On se sépare après une bonne poignée de main.   2 minutes après ils nous rattrapent "si vous le souhaitez nous passons en vélo devant la Brasserie Paillette on vous réserve une table..."

A la table juste à côté de nous un couple de notre âge, plus une Dame encore plus âgée (si, ça existe... je ne plaisante pas, ça existe !" au bout d'un moment c'est eux qui nous demandent d'où on vient, ce qu'on fait ici alors la conversation s'engage et juste avant de quitter les lieux un dernier conseil de leur part : "si vous ne visitez qu'une chose au Havre : l'appartement témoins !" Nous avons suivi le judicieux conseil.

IMG_3173_face0

Après avoir très bien dîné au "Bistrot des Halles" nous avons repris doucement la route de Pont-Levêque afin d'y aller dormir et puis de faire nos sacs afin de profiter d'une nouvelle destination, Le Havre où nous passerons trois jours formidables.