- Sous-Titre : Ne le fais pas...

 

Acheter deux semaines de vacances avec vue sur mer et puis se retrouver pendant deux semaines avec les chambres situées juste en dessous de la sortie de la boite à la mode, le balcon face à la grande roue Teutone puis repartir après plus de dix jours passés sous la pluie... c'est dommage ça a coûté de l'argent, ça a fatigué tout le monde, on s'est disputés, on abandonne à jamais les projets de vacances dans le département "fautif"... c'est dommage, mais au pire dans les 3 ans qui suivront ou bien on aura oublié ou bien on rira de la légèreté avec laquelle on s'est embarqués dans cette location estivale.

 

Acheter un bien immobilier afin de se loger et se planter complètement, c'est un peu plus délicat.

Je reviens tout juste de lire un nouveau billet chez une Copabloguative qui vient de signer une offre d'achat et puis tu sais ce que c'est... une fois que c'est signé, que tu es devant l'addition des chiffres, qu'il faut faire un engagement authentique et ben... ça stresse un max, je l'fais ti... je l'fais ti pas... 

Il y a également le cas d'une autre Copabloguanaute qui a encore les pieds posés à l'intérieur de la carlingue de l'avion inconfortable dont elle veut sauter... mais il faut sauter, le parachute s'ouvrira-t-il comme convenu ??

Une décision d'achat immobilière ça marque dans la vie, c'est important très important on a tous connu ça ou presque tous connu ça, ça fait flipper.

Et comme ça fait flipper, tu veux te rassurer tu demandes donc conseil aux bons copains et c'est à ce moment là où ça se gâte vraiment.

 - Est-ce que tu as remarqué que nous ne buvons pas tous la même eau ?? Presque tout le monde consomme de l'eau de boisson  certains ne boivent que de l'eau pétillante issue des monts du Forez, d'autres n'achètent que l'eau du robinet mais quelques privilégiés s'offrent de l'eau provenant d'une source par exemple du nord de l'Ecosse et l'achètent à prix d'or sous un flacon numéroté... c'est possible ça s'appelle la loi du marché ou le choix individuel selon des critères bien personnels, c'est possible.

Beaucoup de ces buveurs d'eau (peut-on avoir confiance au buveur d'eau...) sont capables de tenter de t'influencer droit dans les yeux en argumentant sur leur choix avec force arguments circonstanciés, ils ne doutent pas !! ils détiennent la vérité, fou tu serais de craquer pour une autre flotte.

Eh bien dans le conseil immobilier il en est de même, t'as la bonne collègue de travail : "Quoi, tu as signé pour cet appart' eh bien moi à ta place et blablabla, blabla, bla..." pire, la famille tu sais ceux qui ne te veulent que du bien : "Mais enfin, à ton âge, faire une bêtise pareille, nous à ta place et blablabla, blabla, bla..."

Chaque personne à des critères d'achat ou de mode de fonctionnement ou des émotions propre à elle-même, nous ne sommes pas à la place de l'autre. Ensuite viennent les affres du "rêve" et du moment de "l'addition" ce n'est pas simple, des critères devront être laissés de côté afin de faire place à la réalité c'est ce moment là me semble-t-il qui est délicat faire le tri entre les priorités de chacun.

Tout ça est fatiguant, pas simple mais c'est le résultat de choix personnels, avoir le choix c'est déjà une grande chance ce sont des projets à mettre à bien. Ce souvent des mises de fond très importantes mais notre vie n'est pas en jeu, dans tous les cas ce ne sont pas des choix irrévocables tout se revend ou presque.