Hier soir peut avant 20 heures je quitte un moment la tiédeur de notre maison, afin d'aller reporter un DVD chez le DVDtiste, il est situé dans la localité voisine.

3 minutes plus tard ma Lagouna défonce la portière d'une voiture se présentant face à moi, pas une égratignure les deux automobiles sont parties à la casse.

Je roule à moto ou au volant d'une voiture depuis quarante ans, j'ai fait jusqu'à 50 000 kilomètres/an (une folie) au guidon de motos puissantes j'ai roulé beaucoup trop vite, en voiture très rarement. En moto je suis souvent tombé seul, des erreurs de pilotage qui m'ont valu des motos cassées et quelques cicatrices. En voiture rien, c'est mon premier accident avec un tiers.

Il faisait nuit mais l'éclairage public était correct, aucune pluie circulation fluide j'avance au feu vert à une vitesse que j'estime entre 30 et 50 kilomètres heures en face de moi une petite voiture rouge ralentit et au dernier moment elle vire pour prendre la rocade face à moi, la conductrice pensait que j'allais m'arrêter, que j'avais le feu au rouge... je surgis elle bloque les freins. 

Tout ça se passe en quelques petites secondes j'ai en tête la vision d'un bébé sagement installé dans son siège à l'arrière et blang mon visage qui s'enfouit dans l'airbag, c'est finit. Un homme ouvre ma portière "ça va bien monsieur ??"

Je vois le visage blème de la jeune maman en face de moi elle est bloquée sur son volant elle ne comprend rien, j'ouvre la porte arrière là ou est installée la petite "votre enfant n'a rien, elle n'a rien tout va bien Madame." la petite me sourit elle n'a conscience de rien de grave ma Lagouna a enfoncé la porte côté passager de devant là où il n'y avait personne la roue avant droite est complètement pliée ça a tapé très fort... deux voitures mortes on s'en sort très bien.

Deux couples de témoins nous aident à dégager les voies de circulation, attestent ce qu'il faut et nous aident à remplir le constat d'assurance, chaque personne est de bonne foi, tout ce passe entre gens gentils et raisonnables, c'est une chance... je rentre chez moi une heure plus tard (avec le DVD...) j'aurais pu tuer quelqu'un ou finir à l'hôpital... chronique d'une fin de semaine ordinaire sur le réseau routier Français, en ce qui me concerne je suis un peu choqué.