"On s'en, branle" ne fait pas vraiment partie de mon vocabulaire au quotidien. On s'en branle était le titre du concert de "Font et Val", quelque chose comme un début, pour moi.

 

Radio 1 - Télévision 0 : Mercredi soir dans un état un peu ouateux nous avons rebranché la télévison (ce que ne nous était pas arrivé depuis le soir du deuxième tour de 2012.) Journal de 20 heures sur la 2. Aucun intérêt. Jeudi matin à l'heure des litres de café je me suis joint aux larmes de philippe Val. Oh France Inter ce n'est pas parfait, ça me convient.

Le vendredi matin il y a françois morel, il y avait bernard Marris avec un seul "r" bernard Maris. N'ayant jamais lu une ligne de l'oncle Bernard, j'aimais sa voix son recul et ses coups de gueule ce qui me semble être une érudition, j'appréciais les duels avec dominique Seux l'humour qui jaillissait souvent, celui qui aide à vulgariser... un mot quand à l'ouverture des commerces le dimanche me revient à la mémoire : "..., le dimanche ? que les Français dorment, qu'ils dorment !" J'aimais bien écouter bernard Maris.

 

Je crois que je vais reprendre un café.

IMG_1167