- Sous-Titre : "C'est pour un certificat de Blogueur/Commentateur bienveillant, bien à l'écoute des autres et respecteux de ses collègues, Docteur..."

 

Au milieu de ce qu'il faut bien appeler une salle d'attente trône deux tables Iquéa avec leur lot de revues débiles et pas variées. Une secrétaire pour quatre médecins la pièce est surchauffée l'ambiance musicale est assurée par Energie de plus la longueur d'ondes est décalée le son est nasillard AU SECOURS au mur du cabinet médical et scotchés au milieu de recommandations de labos pharmaceutiques on peut lire une fausse plaque de rue "Square de Ch'tis" et puis "C'huis pas pressé, C'huis à la retraite" il y a aussi trois "poêmes" déclinant le bonheur de sourire face à nous deux adolescentes ziphones (pléonasme) leurs jeux émettent des bruits qui me dérangent. Dans un grand bocal un pauvre poisson rouge n'a pas de bol... l'aurait pu tomber mieux question emplacement ! La secrétaire médicale semble elle-même ne me semble pas en grande santé, elle paraît bien fatiguée les traits tirés... Tout à coup un patient âgé des radiologies sous le bras entre dans la salle d'attente et la secrétaire l'entreprend devant tout le monde "Alors qu'est-ce que ça a donné à l'hopital... ah oui... ah oui... ah oui... bon ben pas pas de chance, vous allez voir ça avec elle... hein courage !" L'ensemble n'est pas Feng-Shui, Feng-Shui.

 

C'est à ce moment précis que la femme que j'aime à plongé ses yeux dans les miens...immédiatement et dans un bel ensemble chorégraphique nous nous sommes levés, tant pis nous attendrons le retour de vacances de Hélène notre médecin de famille... on a eu trop peur.