Sous-titre : Attention... le petit oiseau, ne va pas sortir.

 

J'aime pas beaucoup la photographie et je n'aime pas beaucoup la photographie.

 

-"Tu peux t'arrêter, j'aimerais prendre un cliché ??" Tu es dans une salle de concert et les mecs n'arrêtent pas de déclencher, de filmer... "Stop, ne mangez pas de suite... il faut absolument que je prenne ce plat en photo, trop beau" "vous pouvez vous remettre devant Mémé ma batterie était flat..."

 La technique, la vulgarisation du numérique ont multiplié les prises de vues, c'est comme ça. Il y a quelques photographies très intéressantes et puis ils y a des milliards de milliards de pixels sans aucun intérêt même pour celui qui a eu l'idée "d'imortaliser" l'instant. Je suis toujours perplexe face à celui qui utilise sans cesse son APN dans certaines circonstances, les paysages par exemple... à titre perso, je suis souvent soufflé, je reste souvent baba face à une campagne doucement vallonée traversée par un cours d'eau je m'emplis du moment aucun besoin de tenter d'en conserver une trace, je l'ai fait et j'ai toujours été très déçu par manque de technique probablement... peut-être. J'ai le sentiment de ne pas pouvoir faire deux choses à la fois comme dans une salle de concert si je profite de l'instant, je ne peux pas me concenter sur une machine si simple soit-elle impossible !

Prenons l'exemple du tour de France cycliste, les types sont quatre jours avant le passage sur les pentes du Galibier, le maillot jaune va passer devant eux l'espace de trois secondes et bien il faut qu'ils tentent de prendre une photo qui a toute les chances d'être merdique au possible, mais c'est comme ça, il leur faut leur photo à eux quitte à mettre un coude dans la tête du voisin rien à foutre, je veux MA photo !!

J'aime prendre des clichés "anecdotiques" au même titre que j'apprécie d'écrire, alors ça va être un réverbère recouvert de papiers avec annonces de particuliers, ça peut être des graphitis dans des gogues, ça peut être des tronches de quidams (après autorisation) etc... J'aime beaucoup emprunter des livres d'art consacrés à la photographie il y a des prises de vues prodigieuses. j'aime par exemple beaucoup la première photo celle du couloir d'hôpital sur le Blog de Pastelle ces lignes graphiques ce bleu nuit du sol contrastant avec le blanc immaculé les lignes de fuite c'est superbe, il y en a bien d'autre sur les Blogs qui sont dignes d'intérêt...

Voilà, quand c'est la photo pour la photo c'est souvent bien vu mais ce n'est pas nécessaire, on peut faire sans.