Depuis quelques semaines je regarde avec intérêt beaucoup de documentaires empruntés à la DVDthéque de mon quartier... (c'est bien blaireau, on est content pour toi... blaireau !)

 

Depuis un truc filmé dans les coulisses du géant Suédois vendeur de panneaux à particules, les paroles de Poilus, sur ma passion le travail (des autres...), et puis pas mal de trucs sur les paysans des Cévennes, de la pointe du Cotentin, de la Beauce... simplement parce que des paysans je n'en connais plus un seul.

 

Le sol est en carrelage systématiquement, au dessus la longue table de cuisine, au dessus la toile cirée, au dessus la boite à sucres en métal fermée avec son couvercle décoré d'une scène de chasse ou d'un paysage Tyrolien il va de soi que la boite à sucre ne quitte jamais la surface de la toile cirée, autour deux ou trois personnes buvant l'éternel café souvent dans un verre en Pyrex, en fond sonore le balancement de la Comtoise, les hommes portent une casquette et les femmes parlent peu légèrement en retrait c'est elles qui servent le café ce n'est pas elles qui l'ont proposé...

 

Il y a cinquante ans c'était comme ça, aujourd'hui c'est souvent encore comme ça.